L'actualité en continu du pays de Brive


Les nouveaux habits de Brive Festival

intro-con-presse-brive-festival

Brive Festival garde son nom mais quitte le giron de l’agglomération pour s’intégrer au sein d’une nouvelle structure : Festival production.

 

 

conf-presseFrédéric Soulier qui ouvrait la conférence de presse qui se déroulait au Théâtre de Brive le 9 décembre pour annoncer l’événement l’a bien souligné: « Brive Festival a marqué en 2016 l’édition de tous les records ». Succès étonnant pour ce petit festival urbain qui en l’espace de six ans est parvenu à rivaliser avec des événements de taille nationale. Cette réussite ne s’improvise pas. Elle tient à cette particularité toute briviste qui consiste avec une volonté sans pareil à créer un esprit à part entière. Un esprit qui ne ressemble à aucun autre et qui avec son côté bon enfant ou familial a su attirer un public varié avec entre autre 64% de femmes ainsi qu’une vaste audience enfantine séduite par la présence de leurs idoles.

Éclectisme attractif

nicilas-corneauCette personnalité a su attirer deux investisseurs majeurs de la scène médiatique nationale : Vivendi et Centre France désormais actionnaires majoritaires de la nouvelle structure. Plus de moyens, plus de visibilité vont ainsi permettre à Brive festival d’accroître sa notoriété et de séduire de nouveaux artistes. En quittant le giron de l’Office de tourisme, Brive festival s’installe en cœur de ville, rue Toulzac et sera dirigé par Stéphane Canarias entouré de son équipe inchangée.

chistophe-sabotBrive festival c’est trente trois mille deux cent festivaliers en cinq jours, une programmation éclectique. « Lorsque je suis venu ici pour la première fois, raconte Christophe Sabaut, directeur général d’Olympia production (groupe Vivendi), j’ai reçu un véritable choc. C’est un festival tout particulier. Une personnalité unique que j’ai rarement rencontrée auparavant. Cette spécificité nous a séduit et nous convaincu de rentrer dans l’aventure. »

Les places en vente dès Noël avec des prix attractifs sous forme de pass permettront de voir cet été, Slimane, Imany, Christophe Maé, Claudio Capéo, M. Kopora, MHD, Soprano et encore quelques autres dont nous révélerons les noms plus tard. Cette offre exclusive est uniquement valable en ligne sur www.brivefestival.com. Attention : les quantités sont limitées. Chapeau bas à Freed, chanteur guitariste qui avait gardé le sien sur la tête et qui a magnifiquement illustré cette conférence avec les accents de sa voix.

 

Frédérique Brengues

Frédérique Brengues

Laisser un commentaire