L'actualité en continu du pays de Brive


Les nouveaux arrivants aiment "une ville à taille humaine"

Chaque année, ils sont 1.500 à emménager à Brive (d’après les fichiers postaux de changement d’adresse). Hier soir, 250 d’entre eux ont été accueillis en mairie dans leur nouvelle ville où déjà de leur avis “il fait bon vivre”.

Tous les ans, la Ville organise une séance d’accueil pour les nouveaux arrivants. Dans un premier temps, ceux-ci peuvent trouver salle Claude Fougères des informations utiles auprès de différents interlocuteurs mobilisés pour l’occasion, services municipaux, mais aussi l’Agglo, les Treize arches, l’association AVF accueil… Avant d’être ensuite accueillis par le maire et finir par un pot de bienvenue. Une initiative appréciée par Nathalie Jabraud qui sillonne les stands et accumule la documentation: “Tout est réuni dans un même endroit”. La famille est arrivée en juillet dernier. “On connait déjà un peu la ville, on sait se repérer, mais on cherche des renseignements pour les activités des enfants et aussi sur les loisirs et les spectacles.”

Un de ses voisins s’intéresse plutôt aux risques naturels. “J’apprécie la taille de la ville. Tout est à 5 minutes, à portée, il n’y a pas de problème de circulation. C’est très bien au quotidien pour une vie de famille avec deux jeunes enfants”, assure Jérôme Rieu. Ce Grenoblois, ingénieur en génie civil et grand amateur de rando en montagne, n’aurait qu’un regret: “Ça manque cruellement de sommets.” Mais ça, on y peut rien. Originaire de Rouen, Romuald Knobelspiess apprécie lui aussi son nouvel environnement, “une ville à taille humaine”: “Lorsqu’on va au cinéma, on ne fait pas la queue pendant 3 heures à la caisse. En plus, c’est une très belle ville par son architecture. On sort tout le temps, on trouve toujours quelque chose à faire. On voit que la ville bouge, il y a des travaux, des projets, le campus, la salle Brassens, la caserne Brune, la gare… Il ne manque qu’un TGV pour aller plus rapidement à Paris.” Maintenant que le couple est installé, il aimerait se sentir utile et s’investir dans des associations.

“L’arrivée dans une ville inconnue n’est pas toujours aisée. Il faut s’adapter à son nouvel environnement. Aussi il nous a semblé utile de vous fournir des informations sur la ville, ses services, ses projets”, leur déclare le député-maire Philippe Nauche. “Certains sont venus par choix pour profiter du cadre et d’autres par obligation et j’espère qu’ils y trouvent leur compte”, plaisante-t-il en citant foires grasses et autres réjouissances gustatives. “En rejoignant Brive, vous contribuez au dynamisme et au développement de votre ville”, leur assure-t-il. Le mot de la fin est revenu à Michèle Schneider, présidente d’AVF Brive, qui a rappelé le rôle de cette association forte de 475 adhérents. “L’association est tournée vers l’accueil des nouveaux arrivants et propose 35 animations, sportives, culturelles, manuelles “, en invitant les nouveaux venus à pousser la porte du siège place du Civoire, ouvert tous les après-midi du lundi au vendredi. Plus d’infos au 05.55.23.62.82.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire