L'actualité en continu du pays de Brive


Les maternelles de Saint Germain se donnent la réplique

Les moyenne et grande sections de la maternelle Saint Germain ont présenté ce midi Roule galette et Petite taupe aux enfants de la petite section. Nombre de parents et grands parents s’étaient aussi glissés dans la salle polyvalente de l’école pour savourer ce petit spectacle plein de tendresse.

Quand le rideau tombe sur un joli décor fait de tableaux d’enfants, les cous se tendent et le silence se fait. Autour d’une table, deux bambins incarnant deux vieux, béret et bonnet enfoncés sur la tête. Les sourires s’élargissent dans les rangs des parents. L’histoire se passe autour d’une galette, préparée par la vieille, qui se fait la belle. La voilà qui rencontre tour à tour dans la forêt le loup, l’ours ou encore le lapin qui lui chuchotent: “Galette, galette, je vais te manger!” Et quand, dans la deuxième pièce, c’est au loup de se faire corriger, c’est la foule des enfants de petite section, spectateurs attentifs, de rire aux éclats.

Ce joli moment, initié par Martine Mioch, ADCEM, et Myriam Doursenne, responsable du restaurant scolaire de l’école, est le fruit de travaux réalisés pendant les temps récréatifs du midi, avant ou après le repas. Peu de temps en somme, mais beaucoup d’envie pour faire apprendre à des petits qui ne savent pas encore lire, ces courts textes agrémentés de voix et de musique. “Ils ont été intimidés”, confient-elles. “Même si depuis quelque temps, on a essayé de faire venir pendant les répétitions des plus grands pour qu’ils s’habituent à avoir un public, on a bien senti qu’il y avait du trac dans l’air.” Et comme on les comprend ces petits bouts de choux scrutés par des yeux complices certes, mais scrutés quand même. Ils s’en sont sortis haut la main, il fallait du courage. Ils n’en ont pas manqué. On leur tire notre chapeau.

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire