L'actualité en continu du pays de Brive


Les jeunes face aux dangers de la route

Le 9e forum « Prévention routière, éducation à la sécurité routière » se déroule jusqu’à demain à l’Espace des Trois provinces.

Sur deux jours, des collégiens et lycéens, essentiellement de Brive (collèges Cabanis, Lurçat, Rollinat, la Salle, Bossuet, lycées Cabanis, Danton, Bahuet, Lavoisier) mais aussi d’Allassac, de Beaulieu et de Meyssac vont être sensibilisés aux nombreux dangers de la route, en deux roues, au volant mais aussi à pied.

« Nous recevons environ 400 élèves de collèges et de lycées par jour sur les deux jours du forum Prévention routière, éducation à la sécurité. Ils sont à un âge où il est important de sensibiliser. »

Claude Peyrodes guidant les autorités lors de l'inauguration

Claude Peyrodes, président du comité départemental de la Prévention routière, passe d’atelier en atelier. « Il y en a une vingtaine », précise-t-il. « Evidemment, les jeunes ont tendance à préférer les ateliers les plus ludiques ».

En effet, les tables sur lesquelles s’accumulent les informations, aussi importantes soient-elles, passionnent moins les adolescents que les endroits où ils sont sensibilisés grâce à des simulateurs. Et il y en a finalement beaucoup: pour mesurer sa vitesse de réaction lorsqu’un obstacle surgit sur la route, pour constater sa distance d’arrêt en fonction de sa vitesse, de la météo, de sa consommation d’alcool, ou encore pour tester son attitude face aux dangers sur un deux-roues.

La nouveauté de ce 9e forum: un atelier pour sensibiliser aux dangers de la lecture ou de l’écriture de sms en conduisant. Les étudiants de l’IUT GEA de Brive, co organisateurs du forum avec la Prévention routière dans le cadre d’un projet tuteuré, ont eu la très efficace idée de proposer aux jeunes de jouer à un jeu vidéo très célèbre: Gran Turismo 5!

En l’occurrence, il ne s’agit pas vraiment de jouer comme on le ferait sur sa console. Le jeu sert de support. Les visiteurs sont invités à prendre le volant, et le but est de les laisser conduire en leur demandant de rédiger un sms en même temps.

« On souhaite qu’ils se rendent compte de la difficulté à rester sur la route en se servant de leur téléphone », explique Julie Vanderheyden, étudiante en 2e année de GEA. Afin que l’aspect ludique ne prenne pas le pas sur le message à faire passer auprès d’un public aussi jeune, les étudiants ont choisi de faire visionner, en amont, des spots de différentes associations de prévention routière concernant les sms au volant.

Afin de motiver les élèves à bien écouter leurs interlocuteurs sur les différents ateliers, les étudiants GEA ont organisé un jeu concours sous la forme d’un questionnaire à remplir en quittant les Trois provinces. Trois élèves par classe remporteront des lots.

« Il y a même une machine à raclette à gagner », sourit l’étudiante Julie Vanderheyden, avant de retourner à son atelier.

Le forum “Prévention routière, éducation à la sécurité” est avant tout destiné aux collégiens et lycéens, mais tout le monde peut s’y rendre. Demain mardi, il est ouvert, en entrée libre, de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Laisser un commentaire