L'actualité en continu du pays de Brive


Les Geoffre à l'émission Un air de famille

Dans l’émission Un air de famille diffusée samedi 9 novembre à 15h45 sur France 2, une famille briviste, les Geoffre, sera en lice avec la chanson de Téléphone Un autre monde. Il sont 4: les parents Didier et Véronique, leurs deux fils Nicolas et Tom. Motivés et soudés! Pour les aider à aller en demi-finale, il faudra voter pour eux par téléphone.

Chez les Geoffre, on est musicien dans l’âme. La maman, professeur de chant, et le papa de guitare tiennent tous deux Musique académie 19 sur l’avenue de Bordeaux. Evidemment, les enfants sont tombés dedans dès le berceau. Guitare pour Tom, 14 ans. Chant, guitare et piano pour Nicolas, 17 ans: “une vraie passion dont je veux faire mon métier” (vous l’avez peut-être déjà entendu au Maryland ou écouter sur you tube ou son facebook). “Si ce passage à l’émission peut lui servir, c’est encore mieux”, espère Véronique, “mais on ne l’a pas fait pour ça: on s’est dit que ce serait un super souvenir, un moment unique.”

Le fait est qu’ils y ont visiblement pris beaucoup de plaisir: “Chanter tous les quatre sur scène, ça a été du bonheur“, s’enthousiasme Didier. “C’est stressant mais aussi très stimulant”, s’accordent les enfants. “Génial. Un air de famille c’était fait pour nous”, renchérit la maman. A se demander qui des quatre s’est le plus amusé. Le principe de l’émission est simple: il s’agit de réunir des mères, des pères, des frères, des sœurs, des oncles, des tantes et des enfants, venus des quatre coins de la France, autour d’une chanson. Trois familles interprètent à tour de rôle leur chanson et les téléspectateurs votent ensuite par téléphone pour celle qu’il préfère.

 

“On a proposé une liste de chansons et l’équipe de France 2 a retenu Un autre monde de Téléphone. On devait aussi chanter la chanson en commun de fin d’émission, Say, say, say de Paul McCartney et Michael Jackson. Nous sommes allés à Paris enregistrer l’émission qui passera le 9 novembre. On a passé trois jours magiques, traités comme des rois, avec une loge comme des pros, avec un vrai orchestre. Tout était assez chronométré. Nous avions Elisa Tovati comme marraine pour les voix, ça allait, elle nous a surtout conseillé de bouger comme c’était du rock et pour nous c’était le plus dur. En plus on était intimidé par tout le décor. On sentait la pression en coulisse, c’est beaucoup de concentration et d’adrénaline, il faut penser à tout en même temps”, commentent-ils les uns les autres. “C’est enregistré mais dans les conditions du direct, avec une seule prise, sans pouvoir recommencer. On n’a même pas vu ce que ça donnait. Il faudra attendre le jour J.

Chacun en parle bien sûr autour de lui, en demandant à tout le monde de voter pour eux. “Ils sont curieux de voir ça”, déclare Nicolas. “Mes copains m’envient”, ajoute Tom. S’ils passent ces barrages, les Geoffre pourront prétendre à la demi-finale: “Là, c’est totalement en direct”, précisent-ils. “On travaille les deux autres chansons, au cas où: la nôtre, Un peu plus près des étoiles, et celle en commun, Belle“. Espérons que leur choix leur portera chance pour justement aller un peu plus loin.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

2 commentaires

Laisser un commentaire