L'actualité en continu du pays de Brive


Les familles sinistrées le 18 avril dernier seront bientôt relogées

intro incendie

 

Le drame est survenu dans la nuit du 18 avril dernier. Un incendie faisait 2 victimes dans un immeuble du quartier des Chapélies. Le sinistre a gravement endommagé le bâtiments et plusieurs locataires, 3 personnes seules et 4 familles, ne pourront pas regagner les lieux. Brive Habitat a annoncé hier soir qu’elles devraient intégrer de nouveaux logements dès la semaine prochaine.

 

Dès le lendemain du sinistre, Brive Habitat, avec le concours du CCAS et des assurances, mettait en marche le dispositif de relogement pour ces personnes dont les logements ont été très sérieusement endommagés. Il s’agit de 3 personnes seules et de 4 familles, composées de 6 adultes et 15 enfants. point presse3 jours après, des propositions leur ont été faites pour s’installer dans de nouveaux logements, les personnes seules dans des appartements, les familles dans des maisons. Ces propositions, toutes situées aux Chapélies, conviennent à tous, puisque c’était leur souhait de rester dans le même quartier.

Les baux sont d’ores et déjà signés. Dans tous les cas, il s’agit de logements plus grands, 15 à 20 mètres carrés de plus que ceux qui ont été détruits. Les familles, par exemple, vont désormais vivre dans une maison, T4 ou T5, avec garage et jardin. Et si les loyers, à proprement parlé, sont plus chers, ils intègrent les frais de chauffage, ce qui, à quelques euros près, revient au même pour les différentes personnes concernées, d’autant que l’Aide Personnalisée au Logement (APL), dont elles bénéficient, en prend une assez grande part.

incendie1Par ailleurs, s’il y a une différence, Brive Habitat s’engage à la prendre à sa charge pendant un an. Ensuite, un bilan sera fait avec les locataires pour savoir s’ils souhaitent rester dans leur nouvel appartement, leur nouvelle maison, et une solution sera trouvée si, par hasard, cela ne convenait pas.

C’est normalement dans le courant de la semaine prochaine que les uns et les autres devraient intégrer leur nouveau domicile car il a fallu attendre le passage des experts en assurance pour pouvoir récupérer meubles et affaires des anciens logements. Pour les aider, Brive Habitat mettra à leur disposition un déménageur dont le coût sera pris en charge par les assureurs des sinistrés. De plus, le bailleur social participera à la collecte organisée en leur faveur en faisant cadeau d’un bon dont la somme reste à déterminer, selon qu’il s’agit d’une personne seule ou d’une famille.

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Laisser un commentaire