L'actualité en continu du pays de Brive


Les facteurs de Brive poursuivent la grève

la-posteCe matin les facteurs brivistes majoritairement grévistes depuis plus de 10 jours  pour dénoncer la réorganisation du travail avaient rendez vous au tribunal pour une procédure en référé. L’affaire est mise en délibéré, l’ordonnance sera rendue mardi matin.En attendant, les facteurs de Brive ont décidé de poursuivre l’action engagée depuis deux semaines. Ce matin leur avocate a plaidé le bien fondé de ce mouvement. Une action  pour dénoncer  une nouvelle organisation des tournées inacceptables voire impossibles à réaliser avec 400 à 600 boites aux lettres à desservir chaque jour par chaque préposé.

« Ce mouvement de grève perturbe bien évidemment la distribution du courrier, nous le savons mais nous n’avons pas d’autre choix » explique un facteur gréviste .

Jean René LAVERGNE

Jean René LAVERGNE

16 commentaires

  •    Répondre

    C’est assez rigolo (ou triste selon la manière dont on observe ça) de voir les cadres de la Poste distribuer le courrier, ou tenter de le faire. Les pauvres, ils ont l’air complètement perdu avec leur petite sacoche à la main, les yeux en l’air pour trouver le bon numéro de la bonne rue…
    Vivement que les vrais facteurs reprennent du service ! Et dans des conditions qui leur permettent de faire leur boulot correctement tant qu’à faire…
    A +

  •    Répondre

    C’est assez rigolo (ou triste selon la manière dont on observe ça) de voir les cadres de la Poste distribuer le courrier, ou tenter de le faire. Les pauvres, ils ont l’air complètement perdu avec leur petite sacoche à la main, les yeux en l’air pour trouver le bon numéro de la bonne rue…
    Vivement que les vrais facteurs reprennent du service ! Et dans des conditions qui leur permettent de faire leur boulot correctement tant qu’à faire…
    A +

  •    Répondre

    Bonjour,

    le problème n’est pas de distribuer 400 à 600 boites aux lettres (ces chiffres sont d’ailleurs en dessous d’une moyenne de distribution quotidienne à Brive), c’est de le faire en voiture notamment sur l’avenue Jean-Jacques Rousseau ou la rue de L’ile du roi par exemple … Des rues comme l’avenue Thiers seront distribuées en vélo par un facteur Briviste qui partira … de Malemort !!! Certaines tournées comme celle du quartier de l’avenue Ribot avoisineront les 100 km de vélo / semaine !!!! (pour info il y a 4 vélo a assistance électrique pour 70 agents a Brive !). Tout ceci bien sur, avec une charge journalière d’une centaine de kilo de courrier par jour et par agent quelques soient les conditions climatiques et ce bien sur et c’est la cerise sur le gâteau, 6 jours sur 7 (en attendant bientôt le dimanche) et en cadeau une rtt par mois !
    Recommandés chiffrés a 1mn30 quelque soit la personne chez qui vous sonnez (personne agée, handicapée, 1mn30 quand même sinon un avis)
    Je suis facteur titulaire de droit privé à la Poste. Mon premier contrat, je l’ai fait en 1988 comme saisonnier. Par la suite pas loin d’une centaine se sont succédés avant d’avoir en 1999 le fameux CDI !!! Tout ceci pour 1100 € nets par mois. La Poste a dégagé 543 Millions d’euros de bénéfices l’an dernier. Pas d’arbre de noël pour les enfants de Postiers ! Les réparations de nos vélos ??? Devinez qui les paye … Allez je vous aide ce n’est pas la Poste ! Pourtant les principaux cadres ont augmenté leurs salaires de 75 % et croyez moi, eux ne souffrent pas au quotidien des soucis de leur boite car ils n’ont rien investit pour la voir vivre ! Que les usagers ou les entreprises n’aient pas leur courrier quotidiennement, bien peu leur importe. Ils ne sont pas d’ici et repartiront comme ces nuées de criquets en Afrique, à l’affut d’un autre champs de ruine à laisser.

    La Poste de Brive, appartient a tous les Brivistes !
    C’est un bâtiment historique de notre ville, laissons les facteurs y travailler ! Car a cours terme, le même sort que feu le Centre de tri de la gare pourrait lui arriver….

  •    Répondre

    Bonjour,

    le problème n’est pas de distribuer 400 à 600 boites aux lettres (ces chiffres sont d’ailleurs en dessous d’une moyenne de distribution quotidienne à Brive), c’est de le faire en voiture notamment sur l’avenue Jean-Jacques Rousseau ou la rue de L’ile du roi par exemple … Des rues comme l’avenue Thiers seront distribuées en vélo par un facteur Briviste qui partira … de Malemort !!! Certaines tournées comme celle du quartier de l’avenue Ribot avoisineront les 100 km de vélo / semaine !!!! (pour info il y a 4 vélo a assistance électrique pour 70 agents a Brive !). Tout ceci bien sur, avec une charge journalière d’une centaine de kilo de courrier par jour et par agent quelques soient les conditions climatiques et ce bien sur et c’est la cerise sur le gâteau, 6 jours sur 7 (en attendant bientôt le dimanche) et en cadeau une rtt par mois !
    Recommandés chiffrés a 1mn30 quelque soit la personne chez qui vous sonnez (personne agée, handicapée, 1mn30 quand même sinon un avis)
    Je suis facteur titulaire de droit privé à la Poste. Mon premier contrat, je l’ai fait en 1988 comme saisonnier. Par la suite pas loin d’une centaine se sont succédés avant d’avoir en 1999 le fameux CDI !!! Tout ceci pour 1100 € nets par mois. La Poste a dégagé 543 Millions d’euros de bénéfices l’an dernier. Pas d’arbre de noël pour les enfants de Postiers ! Les réparations de nos vélos ??? Devinez qui les paye … Allez je vous aide ce n’est pas la Poste ! Pourtant les principaux cadres ont augmenté leurs salaires de 75 % et croyez moi, eux ne souffrent pas au quotidien des soucis de leur boite car ils n’ont rien investit pour la voir vivre ! Que les usagers ou les entreprises n’aient pas leur courrier quotidiennement, bien peu leur importe. Ils ne sont pas d’ici et repartiront comme ces nuées de criquets en Afrique, à l’affut d’un autre champs de ruine à laisser.

    La Poste de Brive, appartient a tous les Brivistes !
    C’est un bâtiment historique de notre ville, laissons les facteurs y travailler ! Car a cours terme, le même sort que feu le Centre de tri de la gare pourrait lui arriver….

  •    Répondre

    La POSTE est une entreprise qui ne respecte pas les lois et particulièrement le droit du travail.
    Dans la France entière elle refuse de payer les heures supplémentaires de ses facteurs malgré les mises en demeure de l’inspection du travail (cf à Bourges ) et seuls les tribunaux arrivent un peu à y mettre de l’ordre.
    Seulement LA POSTE dépense un argent fou en avocats , huissiers etc.. et fait systématiquement appel pour retarder les jugements
    ; il est évident que pour les facteurs ou les syndicats , les moyens sont plus limités !
    Il y a bien d’autres cas où LA POSTE est condamnée ( abus de CDD , non égalité entre fonctionnaires et contractuels sur les primes etc…)

    Que font nos politiques pour que toutes les entreprises aient les mêmes devoirs ?

    Courage aux facteurs de Brive et bravo!!
    Votre combat est CITOYEN ; un mot qui doit redevenir « à la mode » !

  •    Répondre

    La POSTE est une entreprise qui ne respecte pas les lois et particulièrement le droit du travail.
    Dans la France entière elle refuse de payer les heures supplémentaires de ses facteurs malgré les mises en demeure de l’inspection du travail (cf à Bourges ) et seuls les tribunaux arrivent un peu à y mettre de l’ordre.
    Seulement LA POSTE dépense un argent fou en avocats , huissiers etc.. et fait systématiquement appel pour retarder les jugements
    ; il est évident que pour les facteurs ou les syndicats , les moyens sont plus limités !
    Il y a bien d’autres cas où LA POSTE est condamnée ( abus de CDD , non égalité entre fonctionnaires et contractuels sur les primes etc…)

    Que font nos politiques pour que toutes les entreprises aient les mêmes devoirs ?

    Courage aux facteurs de Brive et bravo!!
    Votre combat est CITOYEN ; un mot qui doit redevenir « à la mode » !

  •    Répondre

    Je précise que je suis en Poitou-Charentes à NIORT et que sur toute la région ça se passe aussi comme à BRIVE ; ils sont en pleine crise de restructurations à outrance avec des plans de reclassement et des mobilités forcées à tout va ; mais je crains que bientôt on ne voie des plans sociaux à LA POSTE avec des licenciements à la clé comme chez Continental ou autres ; et ce n’est pas bon pour nos jeunes et pour le pays !

  •    Répondre

    Je précise que je suis en Poitou-Charentes à NIORT et que sur toute la région ça se passe aussi comme à BRIVE ; ils sont en pleine crise de restructurations à outrance avec des plans de reclassement et des mobilités forcées à tout va ; mais je crains que bientôt on ne voie des plans sociaux à LA POSTE avec des licenciements à la clé comme chez Continental ou autres ; et ce n’est pas bon pour nos jeunes et pour le pays !

  •    Répondre

    Un grand homme,à savoir le Sous Commandant Insurgé Marcos a déclaré lors de la révolte des Chipas en plein conflit une chose que je vais modifier et reprendre a ma sauce je ne pense pas qu’ il m’ en voudra
    « notre lutte est juste et véridique, elle ne repond pas à des intérêts personnels mais à la soif de justice de tous les travaileurs français en général et des facteurs brivistes en particuliers. Nous voulons la justice et nous irons de l’ avant, parce que dans nos coeurs vit aussi l’ espoir « .

  •    Répondre

    Un grand homme,à savoir le Sous Commandant Insurgé Marcos a déclaré lors de la révolte des Chipas en plein conflit une chose que je vais modifier et reprendre a ma sauce je ne pense pas qu’ il m’ en voudra
    « notre lutte est juste et véridique, elle ne repond pas à des intérêts personnels mais à la soif de justice de tous les travaileurs français en général et des facteurs brivistes en particuliers. Nous voulons la justice et nous irons de l’ avant, parce que dans nos coeurs vit aussi l’ espoir « .

  •    Répondre

    Chiapas pardon et non pas Chipas

  •    Répondre

    Chiapas pardon et non pas Chipas

  •    Répondre

    C’est vraiment le bazar partout avec La Poste.
    Etant facteur à Briançon (05), je peux vous affirmer que le programme facteur d’avenir est un echec à tout point de vue aussi chez nous :
    Départs et démissions plus ou moins forcés de facteurs, absenteisme record, souffrance et mal vivre au travail, qualité de service en berne (64% de j+1 alors que l’objectif est de 92%).
    Il faut vite… vite… que La Poste fasse machine arrière avec se projet.

  •    Répondre

    C’est vraiment le bazar partout avec La Poste.
    Etant facteur à Briançon (05), je peux vous affirmer que le programme facteur d’avenir est un echec à tout point de vue aussi chez nous :
    Départs et démissions plus ou moins forcés de facteurs, absenteisme record, souffrance et mal vivre au travail, qualité de service en berne (64% de j+1 alors que l’objectif est de 92%).
    Il faut vite… vite… que La Poste fasse machine arrière avec se projet.

  •    Répondre

    Mais une question me vient a l’esprit « Tout ceux qu’entre collegues vous appellez les bras cassés qui ne foutent rien et la y en a dans tout les bureaux !!!!
    Que faire de ces gens la ,certes pendant de nombreuses années le recrutement n’etait pas a la hauteur.Mais le cout pour remplacer ces gens là n’aident pas a augmenter les salaires »
    D’accord que les facteurs ne sont pas des betes de sommes,mais pourquoi ceux que l’on entend le plus souvant raler sont les plus feignans
    et de parler de solidarité me fais bien rire car le facteur est avan tout un individualiste de premiere
    car il est toujours d’accor pour que l’on en rajoute o soit disant copains mais des que l’on touche a son quartier sa pleure.Et une derniere chose qui n’est jamais aborder a mon avis ‘LES CARTONS » hein la c bizzarre mais c’est toujour silence radio
    et les heures soit disant supplémentaires de novembre,decembre sont souvant du o blabla fait avec les clients pour recuperes 15E.Je sais tres bien qu’en mettant un commentaire comme celui je vais faire raler mais si la poste etait une Sté privé elle mettrait la clef sous la porte en moins d’un an et n’oublier pas que les concurent vont se regaler en 2011

  •    Répondre

    Mais une question me vient a l’esprit « Tout ceux qu’entre collegues vous appellez les bras cassés qui ne foutent rien et la y en a dans tout les bureaux !!!!
    Que faire de ces gens la ,certes pendant de nombreuses années le recrutement n’etait pas a la hauteur.Mais le cout pour remplacer ces gens là n’aident pas a augmenter les salaires »
    D’accord que les facteurs ne sont pas des betes de sommes,mais pourquoi ceux que l’on entend le plus souvant raler sont les plus feignans
    et de parler de solidarité me fais bien rire car le facteur est avan tout un individualiste de premiere
    car il est toujours d’accor pour que l’on en rajoute o soit disant copains mais des que l’on touche a son quartier sa pleure.Et une derniere chose qui n’est jamais aborder a mon avis ‘LES CARTONS » hein la c bizzarre mais c’est toujour silence radio
    et les heures soit disant supplémentaires de novembre,decembre sont souvant du o blabla fait avec les clients pour recuperes 15E.Je sais tres bien qu’en mettant un commentaire comme celui je vais faire raler mais si la poste etait une Sté privé elle mettrait la clef sous la porte en moins d’un an et n’oublier pas que les concurent vont se regaler en 2011

Laisser un commentaire

vingt − onze =