L'actualité en continu du pays de Brive


Les collégiens brivistes préparent le cross départemental

Des collégiens couraient cet après-midi à la plaine des jeux des Bouriottes. Un événement en forme de préparation au cross départemental qui se déroule dans 2 semaines.

Dans une quinzaine de jours, les meilleurs coureurs de cross des collèges et lycées corréziens prendront part, à l’étang de Miel de Beynat, au cross départemental UNSS. Afin de préparer au mieux cette compétition, des collégiens du district de Brive (8 collèges de Brive – Bossuet, Cabanis, d’Arsonval, Jean Moulin, La Salle, Jean Lurçat, Notre Dame, Maurice Rollinat – et celui de Larche) ont pris part à une compétition amicale organisée cet après-midi à la plaine des jeux des Bouriottes.

Encadrés par les 35 professeurs d’EPS des établissements concernés et sous les yeux de quelques parents d’élèves, les 177 coureurs, parmi les meilleurs de leurs collèges respectifs, ont eu à affronter un terrain parfois boueux, toujours humide, sur des distances allant de 2.400 à 3.600 m.

“Même si la compétition départementale se déroulera sur un terrain plus accidenté, cette préparation devrait être efficace car les distances parcourues aujourd’hui sont plus longues que celles du cross départementale, explique Anthony Deletang qui, avec son collègue professeur de Bossuet David Simard, assure la coordination de la rencontre de ce jour.

Côté compétiteurs, l’ambiance est détendue, mais néanmoins sérieuse. Par petits groupes, certains élèves s’échauffent en totale autonomie avant de se rendre sur la ligne de départ. D’autres encouragent leurs camarades déjà en action.

“Allez Agathe! Alleeeez!”. Encouragement efficace puisque la jeune Agathe Guilloux, 13 ans, en 4e à Notre Dame, n’aura aucun mal à remporter la course des 4e – 3e filles.

D’une foulée sereine du départ à l’arrivée, sans jamais se forcer, elle a rapidement distancé ses adversaires, pour arriver avec près d’une minute d’avance sur la 2e. Sur ses épaules, un t-shirt de la Diagonale des Fous, course mythique de l’île de la Réunion qui voit les compétiteurs s’affronter sur environ 160 km et plus de 9.000 m de dénivelé positif! Bien évidemment, ce n’est pas elle qui a participé à cette course mais son père.

Agathe n’en est pas moins déjà expérimentée: “Je cours depuis toute petite et j’adore ça”, sourit la collégienne. En compétition, elle a “toujours été dans les 10 premières”. Souhaitons lui d’accrocher un podium, voire la victoire, lors du cross départemental de Beynat.

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Mot clé

Laisser un commentaire