L'actualité en continu du pays de Brive


Les Bisons ont un nouveau chef de corps

En fin de matinée, le lieutenant colonel François Ferraton a pris officiellement le commandement du 126e RI de Brive et de sa base de défense. Le ban et l’arrière ban civil comme militaire était rassemblé pour la passation de commandement sous l’égide du général de la 9e bridage d’infanterie de marine. Retour en images sur une cérémonie toujours émouvante.

Photos Raphaël Josse

Quitter la tête d’un régiment, après deux années intenses de commandement, est toujours un moment poignant. Elle l’est tout autant pour celui qui doit reprendre le flambeau et franchir cet accomplissement opérationnel ultime. Surtout à Brive. En témoigne la belle brochette d’anciens chefs de corps, certains devenus généraux, venus apporter leur sympathie à l’un comme à l’autre. Toutes les compagnies du régiment étaient représentées pour l’événement. La “grande famille des Bisons”, militaires comme civils tant sont renforcés les liens entre la garnison et sa ville, était donc réunie ce matin sur la place d’armes de la caserne Laporte.

Tout juste revenu d’opération extérieure au Mali, le colonel Stéphane Gouvernet disait ainsi adieux aux Bisons, quittant l’univers de corps de troupe pour rejoindre une vie d’état-major à Marseille. Le général Patrick Steiger, commandant la 9e brigade d’infanterie de marine dont relève le régiment briviste, a rendu hommage à la puissance de travail et la volonté de l’officier, “sa sérénité, son exigence et sa loyauté” tout en sachant se montrer “attentif aux conditions de vie de chacun”.

Le chef de corps n’aura pas ménagé sa constance en cette période ballottée par la crise sanitaire pour “recentrer sur les fondamentaux des métiers du fantassin”, travaillant pour le renforcement du savoir et la préparation de l’avenir avec l’arrivée des nouveaux Griffon (blindés de transports de troupes modernes). Son successeur, le lieutenant-colonel François Ferraton n’est pas vraiment inconnu pour les Bisons puisqu’il a déjà servi à trois reprises au régiment.

Cette passation de commandement a également donné lieu à des remises de décorations militaires, d’une de chevalier de l’Ordre national du Mérite et de deux Bisons d’or. Le maire a remis au partant la médaille d’honneur de la Ville de Brive, témoignant à travers ce geste “l’attachement, la profonde gratitude et la fierté de la ville pour son régiment”. La Ville va d’ailleurs bientôt lever une souscription pour l’implantation d’une sculpture en bronze d’un bison grandeur nature, 2 mètres au garrot, qui sera implanté sur Brune libérée, sur l’ancienne place d’armes devenue parc Simone-Veil.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

3 commentaires

  •    Répondre

    Bonsoir, nous avons était pris en photo avec certains camarades, je voulez savoir si c’était possible de l’ai avoir ?

  •    Répondre

    Bonjour,

    En ce jour j’ ai été invité pour chanter ma Chanson.

    Des officiers m’ ont invités pour faire une belle surprise au Colonel Gouvernet, et j’ ai chanté sur le plateau d’ un camion militaire entourée d’Officiers qui chantaient avec moi.
    Je sais que cela a été filmé et je souhaiterai savoir comment avoir la vidéo.
    En vous remerciant par avance.
    Cordialement
    Jocelyne Lafaille

Laisser un commentaire