L'actualité en continu du pays de Brive


Les Bisons “jouent les pots de miel” en Afghanistan

introD’autres appellent ça faire la chèvre, les Bisons brivistes déployés à l’est de Kaboul, dans le district de Surobi, préfèrent “jouer les pots de miel”. Ils ont simulé des actions pour y attirer insurgés et Talibans pendant que d’autres éléments de leur brigade construisaient ailleurs un nouveau poste de combat avancé. Le COP surplombe désormais la route qui mène à Kaboul.

Les Bisons brivistes dans Promising star ©ECPAD_Sgc_Dupont“Pendant ces dix jours d’opération baptisée Promising star, notre mission principale consistait à mener des opérations de déception“, explique le colonel Jérôme Goisque, chef de corps. “En termes plus clairs, il s’agissait pour les bisons de simuler des actions de la coalition en certains points choisis du terrain pour y attirer et y fixer le plus grand nombre possible d’insurgés et de Talibans afin de permettre aux autres unités de la brigade de construire, hors de toute pression ennemie, ce nouveau COP.”

Les Bisons brivistes dans Promising star ©ECPAD_Sgc_Dupont

Plusieurs actions successives, où “les Bisons jouaient donc le rôle du pot de miel pour attirer les abeilles”, se sont ainsi succédées entre le 25 septembre et le 5 octobre derniers, dans la région du sud de la vallée de Tagab en province de Kapiça. Mission parfaitement remplie par les militaires brivistes qui ont su attirer sur eux “et se sont heurtés à de très nombreux combattants insurgés auxquels ils ont infligé au cours de ces dix jours des pertes très importantes”. Pour l’anecdote, les Bisons toujours fidèles au rugby comme au CAB et en suivant de loin la saison, avaient baptisé leurs actions successives spear tackle, scrum, handoff et converted try.

Les Bisons brivistes dans Promising star ©ECPAD_Sgc_Dupont

Ce COP, Combat out post en langue otanienne, poste de combat avancé en français, est une nouvelle base située sur l’axe majeur qui traverse la région du nord vers le sud et permet de rejoindre Kaboul. “Il est destiné à héberger de façon permanente des militaires afghans et français affectés au contrôle de cet axe stratégique. La base surplombe en effet cet itinéraire et en permet une parfaite surveillance.”

Visite du général Petraeus. Pamir XXIII, AFGHANISTANLes Bisons qui ont entamé la deuxième moitié de leur mission – ils devraient rentrer avant Noël – ont également reçu, sur leurs bases de Tora et de Rocco en vallée d’Uzbeen, la visite du général américain Petraeus, ex-commandant des forces en Irak et désormais à la tête de la FIAS en Afghanistan, et leur a exprimé sa “satisfaction au vu des résultats obtenus depuis juillet”, début de la mission.

Vous pouvez lire aussi, sur le 126eRI, nos articles précédents:

Les Bisons brivistes dans Promising star ©ECPAD_Sgc_Dupont

Les Bisons brivistes dans Promising star ©ECPAD_Sgc_Dupont

Les Bisons brivistes dans Promising star ©ECPAD_Sgc_Dupont

Les Bisons brivistes dans Promising star ©ECPAD_Sgc_Dupont

Les Bisons brivistes dans Promising star ©ECPAD_Sgc_Dupont

Les Bisons brivistes dans Promising star ©ECPAD_Sgc_Dupont

Les Bisons n'oublient pas de suivre la saison de leur club de rugby. Pour preuve cette photo "soutien".

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire