L'actualité en continu du pays de Brive


Les Assises de l’entreprise en mode numérique

Ce jeudi 21 septembre se tiendront toute la journée à l’immeuble consulaire les Assises de l’entreprise. La présidente de la CCI Françoise Cayre et le maire Frédéric Soulier ont présenté le programme de cette deuxième édition consacrée à la transformation numérique. Avec en prime une application mobile Assises 2017 pour suivre en direct ces rencontres animées par des spécialistes.

 

Le numérique/digital révolutionne notre quotidien. Comme celui des entreprises, les grosses qui ont déjà négocié la transformation, comme les petites et les commerces quelquefois plus démunis face au changement. Tous touchés mais pas tous formés à adopter une stratégie efficace. D’où le thème de ces secondes assises qui aborderont différents aspects de cette évolution numérique et prouvent la pertinence de Brive entreprendre, créée il y a également deux ans et dont l’objectif est de rassembler les forces et compétences de l’Agglo et de la CCI pour le développement économique du territoire.

“Une collectivité ne fait pas l’économie, elle en est un facilitateur”, rappelait le président d’Agglo Frédéric Soulier lors de la présentation à la presse. D’où la pertinence également de ces rencontres co-construites avec les entreprises. Une “journée d’éveil” pour la présidente de la CCI Françoise Cayre. “L’important est de dédiaboliser l’outil, de le mettre à portée. On ne peut pas passer au travers.” Pour les politiques, il est question de l’attractivité et donc de la survie d’un territoire, pour les autres, entreprises, d’une survie tout court et les deux ambitions se rejoignent.

Les organisateurs ont donc élaboré un minutieux programme, dans “une volonté de donner du concret“, alternant table ronde, témoignages et ateliers, sans oublier “un showroom aménagé dans l’esprit du futur” avec tout ce qu’il faut de mobilier ergonomique, de produits et objets connectés, prestataires de services ou accompagnateurs de stratégie. Et rien de mieux pour montrer l’exemple qu’une application mobile Assises 2017 pour en savoir plus sur comment produire, travailler et vendre en mode 2.0. Le jour J, un volet interactif sera déployé et les participants aux assises pourront même poser des questions en direct. Pour soutenir la démarche, l’application sera aussi maintenue en service pendant un an.

Les technologies du numérique abolissent les distances avec les grandes métropoles et donnent les chances d’aller collaborer avec des entreprises lointaines”, témoignent deux intervenants Axel Hermann de la Distillerie des Terres rouges et Xavier Malaurie de la société Altimaster et services. “L’offre est ici, avec de vrais professionnels, même s’ils parlent bizarrement.” Car il faut aussi se familiariser avec ce langage digital afin de mieux le démystifier pour s’en servir.

Pour Sébastien Côte, l’animateur de cette journée, entre autres également président de Ruralitic et qui coache les startups de la French Tech exposant au CES de Las Vegas, “les villes moyennes ont une carte énorme à jouer par rapport à des grandes métropoles qui s’étouffent“.  Un atout non négligeable.

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire