L'actualité en continu du pays de Brive


Les 4L ont pris la route de la solidarité

Les équipages brivistes et des équipages du département ensemble sur le site de l'IUTIl y a quelques mois, six étudiants de l’IUT de Brive cherchaient des sponsors pour participer au 4L Trophy. Nous les avions rencontré (voir ici). Seul un équipage aura finalement réunit les 4.000 euros nécessaires pour participer à l’événement. Ils partiront jeudi. Les deux autres équipages brivistes ont décidé de partir malgré tout samedi dernier, en indépendants, pour une opération humanitaire au Maroc.

Pas assez de sponsors, donc pas assez d’argent, donc pas de 4L Trophy pour deux équipages brivistes… Les “révoltés du désert” et les “gaillards des sables” n’ont pas pu trouver les 4.000 euros à justifier obligatoirement auprès de l’organisation pour prendre le départ de la grande aventure. Mais leurs efforts en matière de recherche de sponsors et de collecte de fournitures scolaires et sportives pour les enfants du Maroc n’auront pas été vains puisqu’ils ont décidé de prendre la route en indépendants. Les 4L devant l'IUT de BriveL’un des équipages dans sa 4L, l’autre dans la Lada d’un professeur qui les accompagne. “Le côté humanitaire nous tenait à cœur”, expliquait Phyllis avant le départ, samedi dernier. “On va aider l’association Awid afous en portant des fournitures mais aussi en participant à la rénovation d’une école.”

Pour Marlène et Guylène, ce sera le 4L Trophy. “On s’est un peu entraîné. Enfin, surtout à manier le drôle de levier de vitesse de la voiture”, s’amuse Marlène. Défi sportif et solidaire, l’édition 2010 affiche quelque 2.400 étudiants participants. Avec 6.000 kilomètres à parcourir à travers la France, l’Espagne et le Maroc, avec les rencontres africaines, l’aspect humanitaire et la solidarité entre tous les participants, de mise lorsqu’on traverse des espaces désertiques dans des véhicules qui ne sont pas vraiment des bolides de compétition, Marlène et Guylène devraient avoir mille choses à raconter une fois de retour.

Le site internet des équipages brivistes, c’est ici.


Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Mot clé

Laisser un commentaire