L'actualité en continu du pays de Brive


L’épicerie solidaire ouvre ses portes aux étudiants brivistes

La crise sanitaire a malheureusement aggravé la précarité des étudiants. La Ville de Brive a décidé de leur ouvrir son épicerie solidaire qui va ainsi leur permettre d’acheter des produits frais et d’hygiène à moindre coût. Cette possibilité est proposée à tous les étudiants brivistes sur inscription préalable.

Avec le premier confinement, l’épicerie solidaire avait déjà vu grossir le nombre de ses bénéficiaires: travailleurs précaires, sans emploi, personnes âgées, en difficultés… La crise sanitaire engendre des conséquences économiques: les plus fragiles se retrouvent encore plus fragilisés. Parmi eux, les étudiants de plus en plus nombreux à connaître des difficultés financières. Déjà, avant la crise Covid-19, on estimait que 20% d’entre eux vivaient en-dessous du seuil de pauvreté. Une enquête d’Ipsos commandée par la Fage (Fédération des associations générales étudiantes) montre que la situation a explosé ces derniers mois. La crise les a privé de leurs jobs d’appoint habituels. Alors les premiers postes qu’ils sacrifient sont l’alimentation et la santé. D’où la volonté conjuguée des services de l’enseignement supérieur et du CCAS de la Ville de Brive de leur ouvrir les portes de l’épicerie solidaire à partir de ce samedi 20 mars et jusqu’au 20 juin prochain.

Nous n’oublions pas les étudiants et nous leur proposons d’utiliser nos caddies”, explique Michel Da Cunha, maire-adjoint à l’action sociale, en charge du CCAS mobilisé sur tous les fronts. “Il ne s’agit pas d’une distribution de colis. Ils peuvent venir faire leurs courses à l’épicerie sociale, en choisissant leurs produits. Ils paient environ 25% du tarif d’une grande surface. Le ticket de caisse mentionne le montant à payer mais également le prix estimatif du marché réel.” Une solution qui préserve une certaine dignité.

“C’est un dispositif complémentaire à ceux existants”, précise Sylvie Plas, conseillère municipale déléguée à l’enseignement supérieur. Le Crous avec ses repas à 1 euro comme la Banque alimentaire et la Croix-Rouge à travers leurs distributions, viennent déjà en aide aux étudiants. “C’est une aide ponctuelle qui leur offre une liberté de choix sur des produits frais et d’hygiène, pour une somme modique, 20 euros maximum par semaine. Cette possibilité est offerte à tous les étudiants brivistes, sans distinction, car certains, sans être pour autant bénéficiaires d’une bourse, se retrouve en précarité car ils ne peuvent plus avoir leur emploi d’appoint. Cette aide ponctuelle va apporter un meilleur maillage en lien avec les autres organismes et pourra permettre de détecter des situations jusqu’alors ignorées.”

Pour qui ?


  • Tous les étudiants brivistes sans distinction sur présentation d’un justificatif de domicile + carte étudiant

Comment ? 


  • Chaque étudiant pourra faire ses courses pour un montant maximum de 20€ représentant une valeur d’achat d’environ 80€.

Où et quand ? 


  • L’épicerie solidaire se trouve 8 Boulevard Amiral Grivel à Brive.
  • Horaires d’ouverture : lundi de 13h30 à 18h, du mardi au vendredi de 9h30 à 17h, samedi de 9h30 à 12h.

Sur inscription
 préalable

  • Avant de se rendre à l’épicerie solidaire, il faut s’inscrire à l’accueil de l’ERIP (Espace régional d’information de proximité) situé 4 Rue Marie-Rose Guillot (derrière la mairie) en présentant un justificatif de domicile et la carte étudiant
  • L’inscription est aussi possible par mail à erip.agglo@brive.fr avec scan des justificatifs.

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire