L'actualité en continu du pays de Brive


Léontine Cueille a fêté ses 100 ans

Léontine avec son fils Jean-Paul et Frédéric Soulier, maire de Brive.

Léontine Cueille a fêté ses 100 ans le 6 janvier dernier. Née Michelon, à Limoges en 1922, elle déménage à Brive avec ses parents en 1926. La famille s’installe boulevard Brune. Léontine va à Notre-Dame puis à Bahuet où elle apprend le métier de sténo-dactilo. Elle travaillera d’abord chez le transporteur Pouget, avenue de Paris, puis chez elle ce qui lui permettra de s’occuper de ses enfants. Jean-Paul, né en 1945 et Michelle, en 1948. Avec son époux Georges elle habite un temps rue Chape, vers le stadium. Les enfants jouent sur la tribune en bois tandis que Léontine ramasse l’herbe autour du terrain pour donner à manger aux poules et aux lapins que les Cueille élèvent dans un enclos dans le jardin de leur maison. La famille se procure du lait à la ferme de Puybaret. Un autre temps.

Elle déménage ensuite rue Giraudoux avec son époux, où elle vit encore aujourd’hui. Léontine s’occupe toujours de son jardin, tond la pelouse, récolte quelques tomates, fait ses courses, son ménage, son repassage et marche beaucoup. Son secret de santé. Tout au long de sa vie Léontine a pris soin des autres. D’abord ses père et mère qui ont vécu avec elle rue Giraudoux, son mari, malade, décédé en 1990, ses voisins, des amis. Elle ira même bénévolement rendre visite aux malades convalescents souvent seuls ou aux familles dispersées au neuvième étage de l’hôpital de Brive.

Frédéric Soulier, maire de Brive, et Carole Fougères du CCAS sont venus lui rendre une petite visite avec sous les bras quelques cadeaux.

brivemag.fr

brivemag.fr

Laisser un commentaire

1 × 3 =