L'actualité en continu du pays de Brive


Léo et Compagnie

Pour sa reconversion, Martine Vareille a eu l’idée de monter une autoentreprise de services aux animaux à domicile: Léo et Compagnie. Elle vient chez vous s’occuper des chats, chiens, rongeurs, oiseaux, poissons… Service maison.

Elle a grandi à la campagne entourée d’animaux et a toujours eu des chats. Léo, c’est d’ailleurs le nom de son chat. “Et Compagnie, c’est tous vos compagnons à qui je peux rendre visite si vous vous absentez de quelques heures à plusieurs jours”, explique-t-elle sur sa page Facebook. Rien à voir avec sa précédente profession: dessinatrice topographe. À son licenciement économique, elle a d’abord persisté dans cette voie en suivant une formation AFPA dans le bâtiment avant de changer radicalement de direction.

“L’idée m’est venue car j’ai été moi-même confrontée au problème de garde pour mon chat. La plupart du temps, on fait appel aux voisins ou on est contraint de laisser son animal dans une pension. Il n’y a pas vraiment de services professionnels à domicile… ” Dans sa démarche de création, Martine Vareille a été accompagnée par l’association Airelle Corrèze, basée à Saint-Germain-les-Vergnes. “Il y a un an, j’ai commencé à aller à la SPA comme bénévole pour côtoyer des animaux pas toujours très faciles par rapport à leur vécu. J’ai également passé un certificat de capacité pour animaux domestiques. Je vais également me former en secours animaliers.”

Absences pour vacances ou hospitalisation, immobilisation à domicile, transport de l’animal chez le vétérinaire, livraison de croquettes… Martine Vareille a mis en place une gamme de service pour animaux, et de tarifs, qu’elle adapte à la demande de ses clients. “Je peux simplement promener le chien ou en profiter si on le souhaite pour arroser les plantes, relever le courrier, aérer le logement… Une fois, je me suis occupée de 4 chats qu’il fallait séparer le soir chacun dans une pièce. Pour nourrir un autre, je devais mettre comme à son habitude la gamelle sur la table et avancer la chaise pour qu’il puisse monter…” En quelques semaines, elle a déjà engrangé son lot d’anecdotes. “Il m’arrive aussi de garder des petits rongeurs chez moi.”

Martine Vareille intervient à Brive et alentours, dans un rayon de 15km maximum. “Ça demande de la disponibilité car les gens s’y prennent souvent au dernier moment.” Autre intérêt de ce type de garde: “Les pensions exigent que les vaccins soient à jour, je n’ai pas la même obligation puisque j’interviens au domicile de l’animal.” De dessinatrice, Martine Vareille est devenue selon le nouveau terme consacré “pet-sitter”. Si elle n’apprécie pas trop l’anglicisme, elle n’en est pas moins membre de la communauté de métier sur Facebook. “Ce groupe permet de se sentir moins isolée et d’échanger des conseils.” Lui reste cependant à résoudre le problème de garde de son propre chat…

Infos au 06.71.15.68.68 et sur sa page Facebook.

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire