L'actualité en continu du pays de Brive


Le yoga du rire pour libérer ses tensions

Des rires qui fusent, sur commande, sans raison. Ce matin, ils résonnaient de bon cœur sous le kiosque des jardins de la Guierle. Le temps d’un atelier d’un heure proposé par la formatrice Noëlle Pareja. Une nouvelle séance est prévue mercredi 29 juillet à 10h. Et c’est gratuit. De quoi se payer une bonne tranche de bien-être.

Rien qu’à les entendre s’époumoner franchement, on se sentait gagner par le relâchement. Quelques passants interpellés par cette surprenant jovialité en esquissaient un sourire. “Rire est libérateur. C’est l’anti-stress numéro 1 du corps et du cerveau”, assure Noëlle Pareja. A la base, l’animatrice était aide-soignante. “39 ans de carrière en secteur hospitalier. En 2009, je me suis formée à l’hypnose éricksonienne pour accompagner les malades à mieux gérer leur stress et en 2017 au yoga du rire auprès de l’Institut français du yoga du rire et du rire santé. En fait, les deux sont très en lien car on utilise des ressources naturelles auxquelles on ne pensent pas, on ne les a pas apprises”, explique-t-elle.

Et à l’en croire, les bienfaits de la méthode ne se comptent pas: “Le yoga du rire permet plus d’oxygénation, facilite la digestion, améliore la qualité du sommeil, lutte contre la douleur, fait baisser la tension artérielle pendant quelques heures, renforce le système immunitaire, fortifie le muscle cardiaque, ralentit le vieillissement, donne une meilleure apparence physique, diminue le mauvais cholestérol et augmente le bon, renforce les idées positives, permet la prise de recul et le lâcher prise… On a aussi beaucoup plus d’énergie.” Bref, que du bien-être.

Mais attention, il ne s’agit pas de rire à une bonne blague ou un trait d’humour. Ici le rire est exercice, déclenché intentionnellement. “On fait l’expérience de ne pas parler. La séance se déroule sans contact et en gardant les distances liées au Covid-19.” D’abord quelques exercices de respiration et de légers mouvements pour se mettre en condition puis les séquences alternent rires et relâchements pour finir par un moment de méditation. Un chemin vers le positif et le bonheur.

Son Facebook: yogadurirenoelle.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire