L'actualité en continu du pays de Brive


Le vieux cèdre ne sera bientôt plus

Le vieux cèdre du square Chassagnac est tronçonné sur pied

Son abattage a été décidé en urgence : le vent du Nord qui a soufflé mardi dernier a cassé une branche de ce vieux cèdre déjà fragilisé du square Chassagnac. Une nouvelle expertise a confirmé sa dangerosité, d’autant que son ramage surplombe une rue très passante. Depuis ce matin, les hommes verts de la Ville s’activent à le tronçonner sur pied.

chute de brancheDès 7h ce matin, la circulation rue Gobert a été déviée et les équipes se sont vite mises à l’œuvre. De leur nacelle, les deux grimpeurs-élagueurs tronçonnent par gros morceaux les hautes branches qui une fois à terre sont aussitôt débitées par d’autres agents de la direction des espaces verts, telle une armée de lilliputiens au pied d’un géant.

On appelle pudiquement cette technique un “démontage”, un mot certainement moins crû que celui d’abattage… Quoi qu’il en soit, au bout du compte, dans l’après-midi, l’arbre n’ornera plus ce square du début de l’avenue de Bordeaux.

le tronc abiméIl avait presque atteint son siècle (il datait des années 20) et, à la voir ainsi, même si ses ramages avaient été haubanés, il portait encore beau. Mais ce n’était qu’apparence: du sol, on pouvait bien voir une zone nécrosée. “L’expertise qui avait été effectuée l’an dernier l’avait pointé dans la liste des arbres fragilisés et dangereux. Nous avions d’ailleurs haubané plusieurs branches”, expliquent sur place Etienne Patier, maire adjoint chargé de l’urbanisme et Françoise Laroche-Bleys, directrice des espaces verts-propreté.

Le vieux cèdre du square Chassagnac est tronçonné sur piedMardi dernier, une de ses branches s’est cassée sous le vent du Nord. Nous avons effectué une nouvelle expertise. Il est au bord du square et avec la proximité de la rue, il devient trop dangereux.” Le verdict lui a été fatal. Une expertise devrait également être menée sur l’autre cèdre de ce square.

un passant

la branche plie

Le vieux cèdre du square Chassagnac est tronçonné sur pied

en haut des cimes

tout en haut

pluie de copeaux

morceaux par morceaux

la lourdeur des rondins

attaqué sur 2 cotés

c'est fini

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire