L'actualité en continu du pays de Brive


Le trio Old School a sorti son premier album

Le groupe briviste Old School, un trio né en 2011, vient de sortir son premier album, dans l’esprit de ce qu’il propose en concert : des reprises de grands tubes internationaux des années 60 à nos jours, que le groupe a su s’approprier.

(Photos Caroline Chabot)

old scholl pochetteOld School est un trio de musiciens expérimentés. Christian Poulvelarie assure la guitare et le chant, et deux amis d’enfance, Florent Gardou à la basse et Yan Audebert à la batterie se chargent de la rythmique.

Ces trois-là jouaient ensemble depuis 2008 dans le groupe Louxor. Et ont eu envie de créer une formation de moindre ampleur, pour jouer plus souvent et se faire plaisir différemment. En 2011, Old School est ainsi né.

Le trio propose, sur scène, des reprises de tubes internationaux, des années 60 à nos jours, « d’Eddie Cochran à Bruno Mars ». Pour autant, le groupe ne se contente pas de reprendre les chansons. Ils se les approprient, les jouent à leur façon, proposent une autre manière d’apprécier les tubes concernés. Et le public, qui se trompe rarement, a plébiscité la formule.

intro old school

Depuis la création du groupe, le succès est au rendez-vous dans l’univers pourtant concurrentiel des soirées estivales et festives. « Cet été, nous allons faire 40 concerts », se réjouit Christian. « Et pour la première fois en 4 ans, nous avons été directement sollicités par pas mal d’organisateurs. Les années passées, nous n’avions obtenu des dates qu’en démarchant. Nous sommes satisfaits, le bouche-à-oreille joue en notre faveur ».

old school2Pour les trois acolytes, l’idée de faire un album de reprises ne s’imposait pas. Pour le chanteur et guitariste, également auteur et compositeur par ailleurs, « un album doit contenir des chansons originales, que les gens n’ont pas encore dans leur discothèque. Et on peut penser qu’ils possèdent déjà pas mal des titres originaux que nous jouons avec Old School ». Pourtant, le trio s’est laissé convaincre par les demandes insistantes de pas mal de ceux qui avaient apprécié leurs prestations scéniques : « Ils nous ont expliqué vouloir avoir nos versions des tubes que nous jouions sur scène, et également vouloir garder un souvenir du concert ».

Old School aurait pu envisager un enregistrement live d’une de leur prestation. C’était sans compter sur le perfectionnisme des membres du groupe. Leur album de reprises a donc été enregistré en studio, « avec notamment la participation de l’ingénieur du son Bruno Sellier, qui a fait un super boulot et qui peut être considéré comme le 4e Old School », tient à souligner Christian Poulvelarie.

L’album, intitulé Les plus grands tubes internationaux Volume 1 (Old School souhaite sortir un volume tous les deux ans), permet de redécouvrir, par exemple, C’mon everybody d’Eddie Cochran, Come together des Beatles, Englishman in New-York de Sting, Purple Rain de Prince, ou une étonnante et très réussie reprise de Baby one more time de Britney Spears.

L’album est en vente au pris de 10 euros, soit sur les lieux de concerts de Old School (à découvrir en cliquant sur ce lien), soit en faisant parvenir le réglèment à : Christian Poulvevarie, album Old School, Riaume, 19500 Jugeals-Nazareth (frais de port gratuits).

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Mot clé

Laisser un commentaire