L'actualité en continu du pays de Brive


Le théâtre amateur se met en scène du 1er au 5 juillet

Jean-Marc Comas, maire-adjoint à la culture, Marie-Françoise Antoine, présidente du Théâtre de la Grange, Agnés Borderie, médiatrice culturelle et Pierre Balineau de la compagnie Les Point t'y es

Les premières “Rencontres du théâtre amateur de Brive” auront lieu du mercredi 1er au dimanche 5 juillet. Pas moins de 7 représentations en 5 jours. Ce n’est certainement pas le premier festival du genre à Brive, mais c’est la première fois que les compagnies amateurs auront droit au Théâtre municipal. Une volonté municipale “d’ouvrir ce plateau de qualité aux associations qui font partie du tissu culturel local”, assure Jean-Marc Comas, maire-adjoint à la Culture.

 

Le maire-adjoint à la Culture et la présidente de la GrangeLa bonne humeur était de mise sur les hauteurs de Rivet pour annoncer ces premières Rencontres du genre. Face à la presse: Jean-Marc Comas, maire-adjoint à la culture, Marie-Françoise Antoine, présidente du Théâtre de la Grange, Agnés Borderie, médiatrice culturelle et Pierre Balineau des Point t’y es, l’une des compagnies à se produire sur ces 5 jours. La manifestation proposée conjointement par Théâtre de la Grange et la Ville de Brive, a nécessité un an d’étroite collaboration au sein d’une commission.

“Ce festival s’adresse aux compagnies de théâtre amateur de Brive et de son bassin”, cadre Marie-Françoise Antoine. “Il s’agit de leur offrir la possibilité de présenter leur création, sur un plateau de grande qualité, sans notion de compétition.” La programmation n’a ainsi pas fait l’objet d’une sélection, en tout cas cette année car si l’appel à candidature concernait 8 compagnies, six seront finalement au rendez-vous. “Il n’y aura pas de classement et de prix“, insiste la présidente pour qui il s’agit plus de montrer le travail des compagnies, d’être leur “vitrine”.

conf de presse theatre amateur2Les organisateurs ont également souhaité la participation d’une compagnie extérieure invitée afin “d’enrichir les échanges”. Pour cette première édition, c’est la Cie de l’Encre qui vient du Loiret, une compagnie d’ailleurs conseillée par la FNCTA (Fédération nationale de théâtre amateur) associée au projet et qui “l’observe avec bienveillance”. “Il y a toujours eu des pratiques amateurs et même des festivals à Brive, mais c’est la première fois que nous nous produirons au Théâtre”, rappelle la présidente en retraçant rapidement l’histoire de la Grange créée dans les années 80 qui a vu s’ajouter aux 3 compagnies fondatrices 4 autres résidentes.

conf de presse theatre amateur5“Nous souhaitions faire profiter le théâtre amateur qui exerce son art dans des conditions tellement précaires de cet outil exceptionnel”, commente le maire-adjoint. “Ce qui se fait partout ailleurs”, glisse malicieusement Pierre Balineau. Les compagnies bénéficieront donc de “cette scène magnifique”, mais aussi des équipes techniques municipales. “C’est une reconnaissance”, assure l’élu pour qui, avec l’existence d’une dizaine de compagnies amateurs sur Brive sans compter les scolaires, “c’est un monde bien vivant qui mérite une fenêtre et on lui offre”.  En “amoureux du théâtre”, “c’était aussi un rêve personnel”, avoue Jean-Marc Comas, “une volonté d’en faire une passerelle entre le monde amateur et celui professionnel”.

Côté programmation, les pièces témoignent de la diversité des compagnies. “Il y a un peu de tout”, englobe la médiatrice Agnès Borderie, de la comédie de boulevard aux registres plus sérieux en passant par un spectacle chanté en italien “mais sous-titré en français”. En tout, 7 rendez-vous dont 2 en matinée. Des spectacles qui dureront 1 heure 30 maximum. Tarif unique de 5 euros par représentation avec un pass à 15 euros pour toutes. “Et pas besoin de réserver puisque la jauge est grande.”

La programmation

  • Mercredi 1er juillet à 20h30, L’amour en pointillés d’après Love letters de A.R. Gurney par la Cie La Carpe
  • Jeudi 2 juillet à 20h30, Qu’est-ce que j’ai fait au bon Dieu ? de Gérard Macario, d’après l’histoire de Job, par la Cie A.B.C.D.E.
  • Vendredi 3 juillet à 20h30, Les nouvelles brèves de comptoir de Jean-Marie Gouriot par la Cie Les Point t’y es
  • Samedi 4 juillet à 14h, Les belles sœurs de Eric Assous par la Cie les Play-Mobiles
  • Samedi 4 juillet à 20h30, Ci ragiono e canto sur une idée de Dario Fo par la Cie Il teatrino (théâtre en italien surtitré en français)
  • Dimanche 5 juillet à 14h, Oui d’après Gabriel Arout par la Cie de l’Encre (Cie invitée)
  • Dimanche 5 juillet à 20h30, Moi, je crois pas de Jean-Claude Grumberg par la Cie Jolie Môme en Corrèze.

Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange.free.fr.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire