L'actualité en continu du pays de Brive


Le Temps du livre… pendant 7 minutes

lecteur pano

C’est un moment particulier qui va avoir lieu cette année pour la première fois pendant la Foire du livre de Brive. Vendredi 6 novembre à 16h, toute personne qui le souhaite est invitée à suspendre son activité et lire pendant 7 minutes. Une jolie parenthèse.

 

C’est l’académicienne Danièle Sallenave, présidente cette année de la Foire du livre, qui a souhaité introduire ce moment particulier baptisé le Temps du livre. Le principe est on ne peut plus simple: ce jour-là, à 16h, toute personne qui le souhaite arrête son activité et lit pendant 7 minutes.

L’idée lui est venue d’une expérience menée depuis 2001 dans un lycée d’Ankara : “Tous les jours de la semaine, toutes les semaines, tous les mois, dans toutes les classes, dans tout le lycée, à 13h35 une cloche retentit en douceur, un carillon que suit un silence quasi immédiat car commence alors le temps de lecture”, relate le scénariste Olivier Delahaye qui a découvert cette initiative lors d’une intervention en milieu scolaire dans ce lycée turc délivrant un enseignement francophone.

Une expérience qui l’a profondément interpellé: “Au lycée Tevfik Fikret, élèves, professeurs, membres de l’administration, tout le monde prend un livre, s’assoit et lit. Chacun lit ce qu’il veut, dans la langue qu’il veut, sans ordre ni programme imposé. Seul règne le plaisir de lire tous ensemble, plaisir que rien, absolument rien ne vient perturber. Lire, relire pour le plaisir, mais lire tout en sachant que ce plaisir très personnel est partagé par d’autres, lire dans une liberté totale sans que les textes soient choisis par une autorité quelconque, être le propre maître de ses choix.”

A Brive, vendredi 6 novembre à 16h, tous les établissements scolaires sont invités à participer à ce Temps du livre, ainsi que les commerçants, les entreprises partenaires de la manifestation, la mairie, l’agglo, les libraires et bien entendu tous les acteurs et visiteurs de la Foire du livre… toute une ville qui lit pendant 7 minutes.

Cette parenthèse dans le temps sera également suivie d’une rencontre à laquelle participeront Olivier Delahaye et la directrice de ce lycée d’Ankara, Ayșe Bașçavușoglu. Une initiative qui se rapproche aussi de la question fil rouge proposée par Danièle Sallenave pour cette 34e édition: pourquoi faut-il lire ?

Plus d’infos sur la manifestation, les invités de la présidente, les moments forts… sur le site foiredulivre.net.

Sur la prochaine édition de la Foire du livre de Brive, vous pouvez également consulter nos précédents articles:

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire