L'actualité en continu du pays de Brive


Le sucre dans tous ses états à Jacques Cartier

Sucres... en corps à Cartier

Le sucre, objet de plaisirs et d’inquiétudes quant à ses méfaits, est dans le collimateur du centre socioculturel Jacques Cartier où se déroule jusqu’au 18 février l’exposition “Sucre… en corps”, proposée par la Ville et la caisse primaire d’assurance maladie de la Corrèze. Sans le diaboliser, il s’agit d’informer un large public sur son origine, son utilité et ses dangers. Instructif et savoureux.

Plateau de sucresCet après-midi, une dizaine d’enfants de 8 à 11 ans de la CLIS (classe d’intégration scolaire) de Jules Vallès ont visité l’exposition “Sucres… en corps”, installée au centre socioculturel Jacques Cartier, sous la forme d’un parcours ludique. L’occasion de (re)découvrir l’origine et l’histoire du sucre. Sous forme de sirop de canne, le sucre était déjà consommé en Asie, plusieurs milliers d’années avant notre ère. Très longtemps, il est resté un produit de luxe et était donc plus couramment utilisé sous forme de miel. C’est en 1812, lorsque, pour la première fois, le sucre extrait de la betterave a été produit de façon industrielle qu’il devient meilleur marché. Dès lors, les habitudes alimentaires vont changer.

intro1

Du sucre, il y en a partout aujourd’hui: dans le pain, le yaourt nature, les pommes de terre, les bonbons. Mais bien sûr, il n’est pas le même. L’exposition le rappelle.

BonbonEssentiel à l’organisme souvent mais parfois néfaste pour lui, il n’est pourtant pas question de le supprimer de son alimentation (ce serait d’ailleurs bien compliqué) car il est notre énergie à la manière de l’essence qui fait avancer nos voitures. Il s’agit donc d’apprendre à le consommer à bon escient et au bon moment.

“Sucre… en corps” est aussi l’occasion de réapprendre le parcours du sucre dans l’organisme, ses actions dans le corps et enfin les maladies qui peuvent lui être associées s’il est ingéré en trop grande quantité. Des thèmes qui balaient large et s’adressent à de jeunes enfants comme aux plus grands. Ils s’étendent même jusqu’à l’hygiène dentaire et, pour le côté ludique, à la dégustation qui a pris des airs de devinettes avec les enfants tout à l’heure. Combien y a-t-il de morceaux de sucres dans une canette de sodas, une plaquette de chocolat noir, une banane? Les enfants, eux, étaient tout près de la vérité. Le serez-vous aussi?

Une exposition à découvrir jusqu’au 18 février. Des visites peuvent être organisées sur demande. Infos au 05.55.86.34.60. Sucres... en corps à Cartier

Sucres... en corps à Cartier

Dégustation

Les dents

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire