L'actualité en continu du pays de Brive


Le Snack de la Pisc!ne ouvre le 30 juin

intro snack piscine

Il sera ouvert tous les jours aux horaires de la Pisc!ne. Côté snack pour les usagers : panini, salades, hamburger, glaces à l’italienne, nems, riz cantonnais, nouilles, smoothies détox… Côté restaurant, ouvert à l’extérieur avec deux formules le midi, les gérants Maria Cristina Altobar et son époux Apivat Tayarat tablent davantage sur le mélange des cultures avec une cuisine aux parfums d’Asie et de Méditerranée.

 

salle mise en placeLe snack est situé à l’étage du centre aquatique, à proximité de l’espace forme/bien-être/santé, accessible par escalier ou ascenseur. Au cœur du centre aquatique, il bénéficie ainsi d’une vue sur les deux bassins, sportif et ludique.

Un système de double service permet d’accueillir aussi bien les usagers du centre que les visiteurs, avec une capacité maximale de 85 personnes à l’intérieur et sur deux terrasses. Un premier exploitant l’avait fait fonctionné dès l’ouverture de l’équipement en novembre dernier… de façon quasi inaperçue, à peine deux mois. Le nouvel occupant, l’entreprise individuelle Maricris, entend bien s’inscrire dans le lieu et le temps.

decorations“Il faut composer avec la configuration et une partie du mobilier fourni, il y a des contraintes, mais nous avons apporté notre touche esthétique pour rendre l’endroit encore plus agréable”, explique Maria Cristina Altobar. Déjà dans la décoration de la salle où les lampions de papier habillent les airs. Comme dans le choix des plateaux de bambous prêts à recevoir des bocks à cocktails ethniques.

Cette touche personnelle joue l’originalité en mariant les cultures jusque dans l’assiette. La nouvelle exploitante surfe sur sa double origine, philippine et espagnole et sur celle de son époux Apivat Tayarat, chinoise et thaïlandaise. Qui plus est, la famille est arrivée en 2007 d’Allemagne où Maria Cristina Altobar avait déjà un restaurant.

portaits gerants“Nous proposons une cuisine à la fois asiatique et méditerranéenne. Nous voulons répondre à tous les publics”, assure la gérante. Qu’il soit usager de la piscine ou venu de l’extérieur, sportif ou nageur ludique, qu’il prenne soin de sa forme ou soit plus gourmand.

Côté clients des bassins, c’est-à-dire du snack, la carte comprend paninis, hamburgers, salades et smoothies détox aussi bien que nems, riz cantonnais, nouilles à l’avenant ou glaces à l’italienne. Côté restauration, le choix sera évidemment plus élaboré avec deux formules soit buffet à volonté soit carte.

“Il y aura aussi des tapas, des cocktails, des spécialités japonaises et thaïlandaises… On changera les plats et la décoration avec les saisons”, anticipe l’exploitante. Le couple qui alterne en cuisine et en salle, s’est déjà adjoint un commis et envisage l’embauche d’un service saisonnier. “On verra si ça marche bien”, prévoit d’expérience Maria Cristina Altobar.

vue sur le bassin

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire