L'actualité en continu du pays de Brive


Le refuge SPA ouvre ses portes samedi 24 octobre

portes ouvertes spa

Installé sur la route de Lissac à Puymège, le refuge SPA de Brive organise une journée portes ouverts samedi 24 octobre, de 9h à 18h. Au programme, en plus des visites des lieux, de nombreuses animations: démonstration de toilettage et d’éducation, vide-greniers au profit des protégés, buvette et pâtisseries… Vous pourrez même faire photographier votre propre chien par un spécialiste de la photo animalière. Une journée pour mieux découvrir le travail des bénévoles et peut-être aussi soutenir l’association.

 

adoption chatLes aboiements impatients vous acueillent bien avant de passer la porte. Vous percevez ensuite les miaulements plaintifs. Les pensionnaires de ces lieux intègrent vite le fonctionnement du refuge: le matin, c’est nettoyage des cages, soins, nourriture et l’après-midi, les visites tant attendues. Celles de ceux ou celles sont à la recherche bien sûr d’un compagnon à quatre pattes: 351 chats et 260 chiens ont été adoptés en 2014.

De la douceur derrière les barreaux

benevoles chatsIl y a aussi les visites plus régulières des bénévoles qui se succèdent au fil des heures pour apporter un peu de compagnie aux animaux enfermés. Les cages s’ouvrent le temps de quelques caresses appréciées, d’un peu de friandises, de jeux, d’une complicité oubliée et, pour les chiens, de belles promenades dans la nature environnante.

«Nous avons des bénévoles de tous âges, mais on en cherche toujours. Ils viennent en fonction de leur disponibilité, une heure ou plus», explique l’indéfectible présidente Bernadette Arnal.

Le refuge installé à Puymège depuis 2006 compte ainsi sur toutes bonnes volontés pour compléter le travail des 6 employés. «Les chiens sont relativement heureux. Ils peuvent sortir. C’est un peu plus critique pour les chats, beaucoup plus nombreux. Nous passons de 25 l’hiver à plus de 120 l’été. Nous manquons de bénévoles.» Car si le refuge peut accueillir 59 chiens, il n’y a pas de limite pour les chats. «Un gros problème l’été.»

Un seul chaton sur douze survivra

chatLa  Confédération SPA de France a d’ailleurs lancé une campagne au slogan accrocheur “Un seul chaton sur douze survivra” pour lutter contre la surpopulation féline et les trop nombreux abandons. «Les gens ne stérilisent pas leurs chats, mâles ou femelles», explique la présidente. «Il faut éviter les reproductions désordonnées. Ce qui nous pose problème, c’est l’afflux de chatons surtout l’été… sans compter tous ceux qui n’arrivent pas jusqu’à nous.» D’où le conseil repris par la campagne: «Sauvez des vies: stérilisez et identifiez».

Une tonne de croquettes par mois

chienAutre défi: assurer le quotidien du réfuge alors même que les aides des collectivités s’amenuisent et que les frais augmentent: «la nourriture, c’est une tonne par mois de croquettes pour les chiens, mais aussi les frais de vétérinaires et le personnel. On gère au plus juste.» D’où l’importance cruciale des dons et des adhésions, «des gamins nous donnent même 10 euros».

La SPA monte donc des actions de sensibilisation: journée portes ouvertes, collectes dans les grands magasins… Les bénévoles profiteront aussi de Noël pour récolter des dons en faisant des paquets cadeaux dans un magasin et en tenant des stands dans les chalets de la Ville pendant deux week-ends. 

Infos tous les après-midi de 14h à 18h sur place, route de Lissac, ou au 05 55 86 05 70.

chat accroché1

benevoles promeneur de chien

adoption

chien qui saute

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire