L'actualité en continu du pays de Brive


Le premier conseil municipal des enfants est installé

Intense moment d’émotion pour les 14 premiers conseillers municipaux des enfants. Neuf filles, cinq garçons. Élus le 28 janvier par leurs camarades, ils ont été officiellement installés dans leurs fonctions ce matin, dans la salle du conseil municipal, par le maire Frédéric Soulier entouré de son premier adjoint Valérie Taurisson, chargée des écoles, et du conseiller municipal Alexandre Bonnie qui a en charge ce CME et son pendant un tout petit peu plus âgé, le CMJ (conseil municipal des jeunes).

Ils étaient tous présents, très impressionnés par la dimension de cette immense salle du conseil municipal. Très sérieux, assis bien droits à cette longue table taillée par les services municipaux pour des adultes. Les pieds de plusieurs ne touchaient même pas le sol. “Ça fait bizarre de se retrouver à la place des grands”, avoue Elsa Winny, en CM1 à l’école Michel Peyramaure. “C’est la première fois que je viens ici. Il me tarde de voir le maire”, glisse sa voisine Sara Pere-Mondine. C’est aussi la première fois que ces 14 élus se rencontraient et siégeaient tous ensemble.

“En tant que maire et papa, je suis très fier de vous”, les a accueillis Frédéric Soulier. Ému lui aussi en ce moment solennel qui faisait écho à un autre, 24 ans plus tôt: “Alors adjoint du maire, lorsque je m’occupais de la jeunesse et des sports, nous avions créé le conseil municipal des jeunes. Il est important d’amener les plus jeunes d’entre nous à s’intéresser à la vie de la ville, à la place que vous y occupez aujourd’hui et à celle que vous occuperez dans votre vie d’adulte. Vous êtes les premiers élus de ce nouveau conseil municipal des enfants. Vous allez vous inscrire dans l’histoire de la ville.”

Ce moment solennel qui a apporté beaucoup de fraîcheur en ces temps moroses, redonnait vie à une salle qui n’était plus utilisée depuis l’apparition de la pandémie utilisée pour les séances du conseil municipal car ne pouvant accueillir les 43 élus dans le respect des contraintes sanitaires. “Nous sommes très fière d’elle. J’espère qu’elle mesure l’importance de cet acte fondateur”, témoignent des parents encore plus émus que leur progéniture.

“Je vous félicite pour le courage que vous avez eu”, déclarait Alexandre Bonnie, conseiller municipal qui a en charge de les accompagner sur ce chemin de la citoyenneté. “À votre âge, c’est une chance de faire partie du conseil municipal des enfants. Une expérience dont vous vous souviendrez très longtemps. Nous attendons de vous des idées, des projets. J’espère que nous allons en mener beaucoup ensemble. ” Ces jeunes, élus pour deux ans, ne manquent pas d’ambition: “que la vie de l’homme soit beaucoup mieux dans notre ville et protéger l’environnement” revenait en refrain lors du tour de table des intentions.

Chacun a reçu un sac contenant son diplôme, sa carte d’identité de conseiller, un masque à l’effigie du CME, un pin’s du même tenant et surtout son écharpe que chacun a aussitôt revêtu, “le bleu en haut et sur l’épaule droite” leur a expliqué le maire. “Je préfère la tienne”, compare spontanément Thomas en enviant les glands dorés qui ornent celle du maire.

Les jeunes élus ont ensuite eu une présentation de leurs futures fonctions et visité le bureau du maire qui leur a expliqué les différents objets historiques et culturels qui s’y trouvent. Ils se sont tour à tour assis à son bureau pour une photo souvenir à ses côtés. Sans oublier de poser pour la photo de groupe dans la cour d’honneur de la mairie. Une première matinée de mandat déjà très chargée. Rendez-vous est déjà pris pour les premières commissions de travail.

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire