L'actualité en continu du pays de Brive


Le piano Debussy vibre à nouveau pour la sortie d’un disque

© Olivier Soulié

François Dumont a enregistré des œuvres de Debussy sur l’instrument du compositeur qui est conservé au musée Labenche. Pour la sortie du disque en novembre, l’artiste a prévu une série de concerts à Brive. Rencontre entre un talentueux pianiste et un prestigieux piano.

C’est l’un des plus pianistes les plus doués de sa génération. Il est lauréat des plus grands concours internationaux, dont le concours Chopin de Varsovie, et donne des récitals dans le monde entier. C’est lors de sa venue à Brive il y a un an, dans le cadre de sa prestation pour la saison d’hiver du Festival de la Vézère, que François Dumont a eu le plaisir de découvrir au musée Labenche ce quart de queue de style Napoléon III. Il faut savoir que Claude Debussy avait deux pianos, l’un se trouve en Amérique latine, l’autre à Brive. La particularité de ce piano conservé au musée brivsite est qu’il est pourvu d’un système dit Aloquot permettant aux accords de vibrer plus longtemps. Un moment que l’artiste a qualifié d'”inoubliable sur le plan artistique“.

© Olivier Soulié

Ce n’était pourtant pas la première fois que l’artiste se retrouvait face à un piano ancien. Il a déjà réalisé deux enregistrements sur instrument d’époque: un consacré à Fauré avec l’intégrale des Nocturnes sur un piano Gaveau de 1922 et l’œuvre pour violoncelle et piano avec Marc Coppey, sur un Erard appartenant à la collection du musée de la Philharmonie de Paris.

Très investi dans l’exploration du répertoire de la musique française et ayant à cœur de mettre en valeur ce magnifique instrument conservé au musée et son importance historique, François Vimont a proposé d’enregistrer un programme sur le piano Blüthner. D’autant qu’il s’agirait “d’un premier enregistrement d’œuvres pour piano seul de Debussy sur son propre piano“, précise le Festival de la Vézère. Fin octobre, l’artiste est venu spécialement l’essayer et il est revenu en début de semaine pour l’enregistrement.

La sortie du disque est prévu fin novembre. À cette occasion, une série de concerts sera proposée en partenariat avec le Festival de Vézère, la scène nationale L’Empreinte et le conservatoire de Brive.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

3 + trois =