L'actualité en continu du pays de Brive


Le pari écologique du site web de Brive tourisme

 

L’office de tourisme de Brive a misé sur un site 100% éco-conçu qui s’inscrit dans la lignée d’une pensée de plus en plus écologique et en adéquation avec le type de tourisme visé. Brive Tourisme est le premier site de destination en France 100% éco-conçu.

A la tête de ce projet, Marie-Laure Golfier Bideault, coordinatrice web et Samuel Gesbert, coordinateur de l’accueil numérique. Tous deux ont mené ce projet innovant et ambitieux afin de procéder à la refonte du site web de Brive tourisme.

 

Le but de ce site 100% éco-conçu est d’abord de diminuer l’empreinte carbone en réduisant le recours aux photos et vidéos qui nécessitent un stockage important et en priorisant les illustrations, beaucoup moins énergivores. « On a donc un site web plus épuré, plus clair et le plus précis possible », explique Samuel Gesbert. Afin d’être le moins polluant possible ce nouveau site doit minimiser la navigation. Pour cela Samuel Gesbert et Marie-Laure Golfier Bideault ont opté pour une rédaction de l’information plus structurée. Ils ont aussi choisi un « Darkmode » qui consiste à avoir un fond noir plus économique, les deux autres couleurs du site sont le rouge et le blanc. La diminution des couleurs consomme nettement moins qu’un site classique.

Dans ce projet inédit Brive tourisme a fait appel à Logitourisme pour la rédaction du cahier des charges et à Laetis pour la création du site. L’objectif de ce travail d’équipe était aussi de faire un site évolutif dans le temps et facilement modulable en cas de besoin. Ce projet s’appuie également sur le référencement naturel, afin d’être le mieux placé lors des recherches sur internet. En plus d’être éco-responsable, le site respecte la norme RGAA (Référentiel général d’amélioration de l’accessibilité), pour faciliter l’accès aux personnes handicapés.

Tous les sites internet institutionnels de Brive comme celui de la base du Lac du Causse, des prestataires, des jardins de Colette…devraient être refait sur ce modèle là.

 

Texte : Raphaël Douenne

brivemag.fr

brivemag.fr

Laisser un commentaire

deux × 3 =