L'actualité en continu du pays de Brive


Le nouveau secteur Massénat inauguré

Entièrement rénovées, les rues Massénat et alentour ont été officiellement inaugurées vendredi soir, avec coupure de ruban et déambulation musicale. Un embellissement incontestable qui contribue à rendre le centre historique plus attractif.

Photos Raphaël Josse.

Le violoniste Yann Picarda n’a pas manqué d’humour en interprétant d’emblée I’m singing in the rain. C’est en effet sous une pluie de parapluies, et une pluie tout court, que l’inauguration a débuté pour s’achever finalement sous un bel arc-en-ciel. Ce secteur, le dernier à être réalisé, achevait la mise en plateau totale du cœur historique, facilitant ainsi l’accessibilité des personnes à mobilité réduite et les déambulations des piétons.

La rénovation a donné un nouveau cachet à tout ce secteur: une partie centrale circulante en asphalte, rendue ainsi plus résistante, sur les côtés un pavage identique aux rues Gambetta et Carnot, des aménagements paysagers avec des jardinières, des candélabres, des espaces de convivialité, des arceaux pour les vélos… “Ces aménagements permettent de valoriser le patrimoine bâti historique et les commerces. Cette configuration donne une vraie attractivité”, s’est réjoui le maire Frédéric Soulier. “C’est une vraie force, une vraie signature architecturale.”

Plus de 700 mètres linéaires de voies qui ont ainsi été rénovés. L’ensemble de ces aménagements s’est élevé à 1,3 million d’euros. L’objectif s’est inséré dans le cadre de la page urbaine, document stratégique qui coordonne les politiques publiques d’aménagements, stationnement, logements, commerces pour l’attractivité de la ville.

Il aura fallu cinq mois de travaux pour offrir ce bel embellissement urbain. Le chantier a démarré en janvier dernier et la rue a pu être rouverte début mai. Cet axe sortant du cœur historique n’avait pas pu être rénové plus tôt, du fait de la construction depuis 2018 de la nouvelle résidence Massenat dont le chantier empiétait sur la voirie et y restreignait la circulation urbaine.

Cette rénovation de voirie intègre celle de tout un secteur, englobant les rues de part et d’autre. Un chantier complexe, car il intégrait la réfection de l’assainissement par l’Agglo de Brive et la mise en place du réseau de chaleur par Coriance. Complexe aussi, car toutes les interventions étaient imbriquées et impactaient le phasage des opérations. La place Saint-Pierre, derrière la mairie, et la salle d’honneur, où se déroulent les mariages, bénéficie d’un pavage particulier et d’un espace paysager en « îlot de fraîcheur » à la hauteur de ces joyeux évènements.

Petit rappel: la rue Massenat, comme tout le centre historique, est zone de rencontre. Un terme qui porte bien son nom. Les piétons y ont la priorité absolue et sont autorisés à circuler sur la chaussée. La vitesse de circulation des autres usagers est limitée à 20 km/h. Et les cyclistes peuvent rouler en double sens. Des panneaux le rappellent à chaque entrée du centre-ville.

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire