L'actualité en continu du pays de Brive


Le masque plus obligatoire dans les rues de Brive à partir de demain

 

À compter de demain et jusqu’au 30 juin, le port du masque reste obligatoire en Corrèze partout où la fréquentation est importante et ne permet pas la distanciation entre les personnes. L’observation des gestes barrières conserve toute son importance. Cet arrêté s’aligne sur les règles entrées en vigueur en mars concernant les communes de moins de 2500 habitants. Le masque n’est plus obligatoire dans les rues de Brive sauf exceptions.

La préfète de la Corrèze Salima Saa a décidé de prolonger l’obligation de port du masque partout où la fréquentation est importante et ne permet pas le respect des gestes barrières, et ce, quelle que soit la population de la commune :

  • dans tous les commerces, marchés ouverts, brocantes, braderies et vide-greniers et toutes autres manifestations (notamment les festivités lors de la fête de la musique ou des Nuits de Nacre) ;
  • sur les parcs de stationnement et devant l’entrée des commerces à leurs jours et heures d’ouverture ;
  • à moins de 50 mètres des entrées réservées au public des établissements scolaires et universitaires, du lundi au vendredi de 7h00 à 19h00 ainsi que le samedi matin de 7h00 à 13h00 ;
  • à moins de 50 mètres des entrées réservées au public des crèches et autres établissements d’accueil du jeune enfant et accueils collectifs de mineurs, du lundi au vendredi de 7h00 à 19h00 ;
  • à moins de 50 mètres des entrées réservées au public et à l’intérieur des établissements culturels, artistiques et sportifs (ERP de type S, T, L, X et Y). 
Il est rappelé que le port du masque reste une mesure de protection nécessaire dans toute interaction sociale pour empêcher la circulation du virus. 
Ces mesures ne s’appliquent pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation. 
La préfète de la Corrèze, Salima Saa, reste vigilante et attentive à l’évolution du taux d’incidence et du taux d’occupation des lits de réanimation. Toute nouvelle augmentation des indicateurs donnera lieu à de nouvelles mesures. Elle invite la population à respecter les gestes barrières et à revêtir le masque en protection à chaque fois que cela est nécessaire.

 

brivemag.fr, Photos : Diarmid COURREGES

brivemag.fr, Photos : Diarmid COURREGES

3 commentaires

  •    Répondre

    Ca commence par le port du masque n’est plus obligatoire dans les rues de Brive ce qui est net et ca se termine par sauf à 50 mètres d’a peu près tout ce qui devient flou…. Mdr !

    Bref, tout le savoir faire de l’administration francaise dans toute sa splendeur !!! Sans compter qu’un retour en arrière est aussi possible à tout moment… nous ne sommes pas à un contre-ordre prés dans cette affaire “covidienne”.

    Tout le monde aura donc compris ce que chacun y voudra….. et la vie continue.

    •    Répondre

      Toute ces informations sont aussi claires que cette histoire autour de la retransmission TV du match de l’EDF de foofball de ce soir. Autoriation uniquement à l’intérieur des bars dans le respect de la jauge et interdiction a l’extérieur en terrasse.!!!!

      Tu m’étonnes qu’il y a du pétage de plomb dans la population et qu’un temps de rageux s’est emparé du pays et pas que sur Internet.

  •    Répondre

    Et voilà qu’aujourd’hui mercredi Casteix lève l’obligation générale du port du masque en exterieur pour demain jeudi !!!!

    Gaf’, restent quelques cas spéciaux avec obligation du port du masque en exterieur….

    Quant à Brive…. quidà present de la règle des 50 mètres d’à peu prés partout ???

    A suivre donc .

Laisser un commentaire