L'actualité en continu du pays de Brive


Le geste de solidarité des Franco-Turcs pour l’hôpital de Brive

Photo hôpital de Brive. Ibrahim Bor et Ali Guven remettant le don à Michel Da Cunha

Une soixantaine de visières de protection pour les soignants, mais aussi des packs d’eau et des cagettes de fruits vitaminés. C’est le beau geste de soutien des Franco-Turcs de Brive. Une solidarité à laquelle se sont jointes l’association du quartier Q14 et une entreprise de sécurité.

Tout est parti d’Ali Guven qui a actionné quelques manettes dans son relationnel: celle de la société SPP sécurité dont il est le responsable local, celle de l’association des Franco-Turcs de l’UDI (Union des démocrates internationaux) présidée ici par Ibrahim Bor et enfin celle l’association de quartier Q14 présidée par Claude Peyronnet.

Une convergence de solidarité qui dépasse “toutes les barrières”: “Nous avons tous besoin les uns des autres et dans les moments difficiles, seule la solidarité de tous compte. On avait déjà constaté bien avant l’épidémie les difficultés du personnel soignant. On sait qu’il est aujourd’hui à bout de souffle. Nous sommes conscients du travail et du soutien que cela implique dans des conditions souvent difficiles, sans pour autant bénéficier de moyens supplémentaires. C’est là que des initiatives comme la nôtre prennent de l’importance. Ce geste, c’est pour leur dire “on est là, on pense à vous” et on est prêt à le refaire si besoin.”

Les donateurs sont allés remettre vendredi dernier au centre hospitalier le fruit de leur soutien assorti d’un courrier cosigné remerciant l’ensemble du personnel.

“Les visières de protection se révèlent bien utiles”, a assuré le directeur adjoint Michel Da Cunha. “Elles ont été affectées aux deux services réanimation et Covid-19.”  Les victuailles agrémentent quant à elles les pauses bienvenues dans tous les services.

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire