L'actualité en continu du pays de Brive


Le duo Jatekok de Rammstein à Brive

Les deux jeunes pianistes françaises qui ouvriront le Festival de la Vézère au théâtre municipal le 9 juillet prochain à 20h30, seront ce soir au stade Paris La Défense Arena en première partie du groupe allemand Rammstein. Devant 40.000 personnes. Quand le classique se pique de métal !

Le Duo Jatekok, composé d’Adélaïde Panaget et Naïri Badal, a en effet été choisie par le célèbre groupe berlinois pour se produire en première partie de sa tournée européenne des stades. C’est ainsi que les deux pianistes se sont retrouvées le 27 mai dernier dans l’immense Veltins-Arena de Gelsenkirchen. Sur une petite scène posée au milieu du stade, devant 55 000 spectateurs! Et au bout de leurs quarante-cinq minutes, les Bavarois les ont ovationnées! Cerise sur le gâteau, chaque soir, les six membres du groupe s’installent également sur cette scène et se font accompagner des filles sur un de leurs plus grands tubes, la ballade Engel.

Point de Rammstein à Brive le 9 juillet prochain, mais c’est avec ce même esprit tentant d’intéresser des oreilles peu habituées aux douceurs mélodiques du clavier, qu’elles interpréteront à Brive un “concert chorégraphique” original mêlant musique classique et hip hop, intitulé Muses. Sur scène, quatre « muses »: les deux inventives pianistes et deux danseuses de la compagnie Révolution de Nouvelle Aquitaine. Un programme qui dépoussière le Carmen de Bizet, le Boléro de Ravel ou encore La Danse macabre de Saint-Saëns. Les deux pianistes animeront aussi dans l’après-midi une master class pour les élèves du conservatoire. “Jatekok”, le jeu en hongrois…  un nom de circonstances.

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire