L'actualité en continu du pays de Brive


Le Cottage nouvelle adresse

Quatre ans après avoir créé son concept rue de la République, Alexandra Bessières-Jones a déménagé 19 rue Barbecane. Un nouvel écrin pour mettre en valeur la décoration intérieure.

En octobre 2016, elle avait été à l’origine d’un appel d’air dans la rue de la République en s’installant dans un local fraichement réhabilité par Territoires pour le compte de la Ville. Quatre ans plus tard, voilà qu’Alexandra Bessières-Jones franchit un nouveau palier en prenant ses aises à une autre adresse. “Je voulais depuis longtemps être propriétaire de mon local et l’occasion s’est présentée.” La commerçante a racheté les murs du Soleil d’Europe… pour en quelque sorte les faire tomber et ouvrir une belle perspective sur toute la profondeur du magasin. “C’est plus grand, plus facile à aménager, à gérer et c’est aussi de plain-pied, un gros atout.” Son précédent local se repartissait en effet sur deux niveaux.

“Nous nous pouvons davantage nous amuser sur les mises en scène”, commente son mari qui la seconde comme employé. Mobilier, objets déco, arts de la table, univers enfant… Les choix restent dans le même esprit confort cocooning. “Je n’ai pas changé de produits. Ce sont les mêmes fournisseurs, il y a aussi des nouveaux. Je fonctionne davantage à flux tendu sur des fournisseurs dont j’ai l’exclusivité, avec des petites séries mais qui se renouvellent plus régulièrement.”

Originalité de sa nouvelle boutique: Alexandra a entrainé dans son sillage son voisin artisan encadreur de la rue de la République qui s’est installé au fond du magasin. “J’avais envie qu’il y ait aussi de la création, un atelier qui remette au gout du jour des choses anciennes… C’est un bon complément, chacun amène de la clientèle à l’autre et les gens trouvent que c’est super.” Le magasin sera ouvert tous les jours jusqu’au 24 décembre.

Le Cottage, 19 rue Barbecane. Du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 19h.  Infos au 05.87.49.16.42, sur le-cottage-brive.fr et Facebook.

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire