L'actualité en continu du pays de Brive


Le conservatoire effeuille l’Avent

Du 1er au 23 décembre, les élèves du Conservatoire proposent chaque jour une prestation artistique dans des lieux très divers. Il y aura de la musique, de la danse, du chant, du théâtre. Une belle mise en pratique des enseignements qui va au-devant de tous les publics. Un calendrier à effeuiller sur Intagram.

Ce n’est pas un calendrier que l’on accroche au mur avec ces petites fenêtres numérotées que l’on ouvre pour découvrir la friandise du jour, mais c’est le même principe. Et c’est ainsi que le programme apparaîtra sur l’Instagram du Conservatoire. « Chaque jour, du 1er au 23 décembre, nous proposons une prestation artistique de 15 à 20 minutes dans un lieu différent de la ville. C’est la deuxième année que nous proposons ce calendrier et nous préparons ce moment depuis la rentrée de septembre », explique Frédéric Racine, coordinateur du projet qui va mobiliser plus de 200 élèves encadrés par leurs professeurs.

Au fil de l’Avent se produiront l’ensemble de cuivres, de bois, de contrebasses ou de harpes, l’orchestre à cordes, les percussions africaines, les classes de chant… Il y aura de la musique, de la danse comme du théâtre. Cette année, l’EMA, l’École municipale d’art, se joint à la fête sur quelques dates en offrant des productions d’élèves.

Le Conservatoire se produira ainsi sur le marché gourmand, la Halle Gaillarde, à la médiathèque, au théâtre et d’autres lieux publics ouverts à tous. Allez, on vous dévoile quelques dates à cocher sur votre agenda. Ce dimanche 3 à 10h30, l’atelier jazz jouera sous la halle Brassens à l’occasion de la brocante. Dimanche 17 à 11h30, trompette, piano et saxophone retentiront du côté de la Halle Gaillarde. Mercredi 20 à 17h30, l’ensemble de cuivres se produira sur le marché de Noël. Les élèves du Conservatoire seront également le 14 décembre à 19h15, en ouverture du concert de Fatoumata Diawara programmé par L’Empreinte puis pendant le match Brive/Vannes au Stadium.

« La plupart des interventions sont pensées comme un cadeau offert à un public que l’on va rencontrer dans “son” lieu, qui n’a pas la possibilité ou l’habitude d’aller à un spectacle. Nous irons aux Restos du cœur, dans des écoles, des centres socioculturels, des services de l’hôpital, auprès des personnes âgées dans les résidences autonomie… » Un calendrier dans l’esprit de Noël : celui du partage.

Suivez le Conservatoire chaque jour sur Instagram pour ouvrir une nouvelle fenêtre du Calendrier de l’Avent.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

14 + cinq =