L'actualité en continu du pays de Brive


Le conservatoire dans un écrin pour son spectacle de fin d'année

intro conf presse

C’est une première. Le spectacle de fin d’année des élèves du conservatoire aura lieu début juin au théâtre municipal. Un lieu d’exception, pour un week-end d’exception, puisque le spectacle se déroulera sur 3 jours, les 5, 6 et 7 juin. 3 rendez-vous, un pour chaque discipline artistique enseignée: le chant, la musique et la danse.

violonC’est une expérience inédite qui clôturera cette année le travail des élèves du conservatoire. Pour la première fois en effet, la mairie, qui souhaite promouvoir la musique classique à Brive, offre une véritable scène, un véritable écrin du spectacle vivant aux élèves. Un symbole fort pour Eric Sobczyck, le directeur du conservatoire, comme pour Jean-Marc Comas et Anne Collasson, élus en charge de la culture, et Guillaume Delpiroux, directeur de la culture, de la coopération et du travail en commun que la municipalité entend faire vivre entre elle et ses services.

Après le succès du concert du nouvel an aux 3 provinces, cette nouvelle délocalisation “culturelle” devrait donner lieu à de belles rencontres entre élèves et public. Un moment important pour eux de restitution de tout ce qu’ils ont appris auprès de leurs professeurs. Le conservatoire, ce sont près de 1200 élèves, toutes disciplines confondues. danse300 environ seront sur scène durant ces 3 jours, toujours encadrés de leurs professeurs-tuteurs.

Le vendredi soir à 20h30, c’est, logiquement, la danse qui ouvrira le bal. Une soixantaine de jeunes monteront sur les planches pour un spectacle entièrement chorégraphié par leurs professeurs dans les 3 disciplines, danse classique, jazz et contemporaine. Ce sera pour beaucoup un vrai baptême du feu car ils s’exprimeront pour la première fois sur une véritable scène.

trompetisteLe samedi soir, à 20h30, la musique jouera sa partition. Sur scène, un véritable orchestre symphonique, 80 musiciens, décliné au gré des morceaux en ensemble vent, clarinette ou corde. Un rendez-vous, “parrainé”, par un talent confirmé, celui de Guy Touvron, trompettiste disciple de Maurice André, qui jouera Haydn et Vivaldi en compagnie d’Alain Penot, professeur au conservatoire.

Enfin, le dimanche 7, à 18h, c’est le théâtre qui donnera de la voix. Une trentaine d’élèves monteront sur scène pour Macbeth de William Shakespeare. 2 classes seront réunies et interprèteront les 2/3 de cette pièce de théâtre d’après une traduction inédite de leur professeur et dans des costumes spécialement créés pour l’occasion.chant

Durant ces 3 jours, les élèves du conservatoire participeront également à des avant-scènes qui permettront un accueil en musique ou en chant du public. Elles dureront 45 minutes, jusqu’au spectacle du soir.

L’entrée est gratuite, SAUF pour le concert du samedi soir: 8 euros (à l’exception des élèves du conservatoire et des moins de 12 ans). Au théâtre municipal les 5, 6 et 7 juin.

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Laisser un commentaire