L'actualité en continu du pays de Brive


Le conseil de quartier Ouest fait le point

Hier soir, le conseil de quartier Ouest a tenu une séance particulière, la dernière de sa mandature. L’occasion de faire le point sur les dossiers en cours, notamment le compostage individuel, le temps du dimanche et la caserne Brune.

« Nous avons mené une opération expérimentale sur le compostage individuel dans le quartier  de Bel air afin d’aller plus loin dans la réduction des déchets. » Premier à intervenir lors de cette ultime séance, un technicien du SIRTOM Brive. « Nous avons sélectionné une zone pavillonnaire comprenant 230 foyers. Seulement 36% d’entre eux compostaient déjà. Nous avons mis en place des réunions d’information et des distributions des composteurs. Nous avons également mis à disposition dans le quartier un broyeur de bois pour aider au compostage », détaille Guillaume Peugnet, en annonçant que le bilan serait rendu public le 12 décembre. Un petit nombre de nouveaux foyers se sont convertis.

L’adjoint de quartier Michel Da Cunha sait que « l’effort devra être fait partout, année après année. Nous devons réunir les conditions pour inciter les foyers à réduire leurs déchets. L’idée aussi est que les voisins se parlent entre eux. » Bref, que l’opération fasse tache d’huile. D’autant que l’incitation sera bientôt aussi économique avec l’entrée en vigueur dans la redevance d’une part variable au nombre de levées de conteneurs individuels. « Nous avons un effort important à faire dans nos habitudes de tri dans les 10 à 15 ans à venir. C’est incontournable. » Le sujet n’a évidemment pas manqué de soulevé les habituelles questions pointant les comportements inciviques de certains: « Il y a aussi la répression », rappelle l’élu.

On le sait chacun a sa manière de voir son dimanche. « Que souhaitez-vous faire ce jour-là?« , demandait l’enquête menée à Brive sur le temps du dimanche. La « convivialité » ciblait majoritairement les réponses avec « une demande de moments de rassemblements, thé dansant, spectacles, kiosque à musique, d’ouvertures de lieux culturels… de préférence gratuits », détaille Marie-Claire Lacaze-Dancy. Certes, il n’y a eu que 250 réponses, « mais elles n’en révèlent pas moins une aspiration originale. Comme l’a souligné le sociologue Jean-Yves Boulin, la réponse n’était pas induite, contrairement aux sondages nationaux qui ont fleuri sur le travail du dimanche. Les résultats ont ainsi privilégié la convivialité plutôt que la fréquentation de commerces et services. Nous allons approfondir cette piste. Une grande concertation va être menée cette fois à l’échelle de la ville, sous forme de forums, de plateforme internet, d’appel à projets… »

Les conseillers se sont également réjouis du succès de l’opération Plein Ouest et ont été particulièrement attentifs à la présentation du projet Brune, un projet fortement restructurant. « Les trois bâtiments de la court d’honneur seront maintenus », a expliqué Emilio Campos, directeur de Territoires 19, en rappelant les grandes lignes du dossier. « Il faudra 10 à 15 ans pour voir le projet totalement abouti. » La zone devrait d’abord accueillir un parking provisoire et voir réaliser les projets portés par des promoteurs privés. Rendez-vous est pris pour l’assemblée plénière du 9 décembre.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

vingt − sept =