L'actualité en continu du pays de Brive


Le commissaire officiellement installé dans ses fonctions

En fonction depuis le 1er septembre, Gael Le Pense-Penverne a été officiellement installé en fin de matinée dans ses fonctions de chef de la circonscription de sécurité publique de Brive, comme celles de directeur départemental adjoint.

Alignés dans la cour du commissariat, des rangs de policiers en tenue d’apparat, les différentes autorités civiles et militaires présentes… La cérémonie n’a pas manqué d’interpeller les passants. “C’est un moment particulier chargé d’honneur, de joie et de solennité qui marque aussi les effectifs”, reconnait l’intéressé épée en main. Une grande partie des 120 personnes que compte le commissariat, personnel administratif et service civique compris, était rassemblées pour la cérémonie.

Arrivé à Brive pendant l’été, Gael Le Pense-Penverne a pris ses fonctions débuts septembre. Un premier poste en tant que commissaire. À 37 ans, ce Breton, originaire du Morbihan, ne totalise pas moins 15 ans au service de la sécurité publique. Il en aura gravi les échelons, de gardien de la paix à commissaire, en occupant des postes très différents dans plusieurs directions, sur la voie publique, en investigation, à la police des frontières ou en compagnie républicaine de sécurité.

“Je n’oublie pas d’où je viens”, assure le nouveau venu pour qui “la police a toujours été “une vocation”. “J’aime bien me dire serviteur de l’État et des concitoyens”, répète Gael Le Pense-Penverne. Une carrière qui lui a montré divers aspects “d’une police qui évolue à l’image de la société”. Certes, venant de Rennes, le commissaire découvre “une agglomération moins dense mais des fonctions plus élargies”.

Après quelques semaines en poste, le responsable livre ses premiers ressentis: “Les habitants sont très attachés à leur ville. Elle est à taille humaine, avec une vraie âme”. Et c’est “ce cadre de vie agréable” que le chef de la sécurité entend bien conserver avec “une police recentrée sur son cœur de métier: la présence sur la voie publique” en s’appuyant sur “un personnel très compétent” et un “excellent partenariat avec tous les acteurs concernés par la sécurité”.

Le commissaire aura également été surpris par “une alcoolémie au volant importante”. “Le nombre d’infractions est plutôt conséquent et ce malgré l’absence de laxisme de notre part ou de la justice. Faire la fête, c’est bien mais je crois que les Brivistes n’ont pas le réflexe de désigner un conducteur sobre pour prendre le volant… Nous allons mener des opérations de contrôles coordonnées avec la police municipale“, annonce Gael Le Pense-Penverne qui souhaite également développer le dialogue avec la population. “Nous sommes un service public, donc au service au sens noble du terme des habitants. Il faut que nous gardions cette proximité.”

La cérémonie se sera conclue par un dépôt de gerbe en mémoire des policiers morts pour la France.

 

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire