L'actualité en continu du pays de Brive


Le champion d’Europe de bras de fer est Briviste

À 64 ans, David Oukoloff continue d’impressionner dans le monde du bras de fer. Il est devenu dernièrement champion d’Europe bras droit et bras gauche, rien que ça. Retour sur son parcours hors du commun.

Ancien militaire de carrière et rugbyman, David Oukoloff était invaincu au bras de fer « de comptoir ». C’est en 2006 quand il doit arrêter sa carrière de rugbyman qu’il découvre par hasard le bras de fer sportif, discipline qui demande force, rigueur et intelligence. « Avec l’âge, maintenant je réfléchis un peu plus, mais à mes débuts je n’utilisais que ma force », plaisante Davis Oukoloff. Cette force naturelle lui a permis de progresser très vite, à tel point qu’il a été sacré champion du monde bras droit et troisième bras gauche à Las Vegas en 2010. Depuis, il les collectionne et possède trois championnats du monde à son actif.

À Rumia en Pologne, il a été sacré cette année pour la première fois champion d’Europe bras droit et bras gauche. Lors d’une compétition, un participant peut subir maximum deux défaites avant d’être éliminé, David Oukoloff n’aura pas concédé le moindre millimètre à l’un de ses adversaires.

« Ce n’est que du sport. Même si je veux gagner quand je suis en compétition, c’est avant tout un amusement pour moi. » Après tous ces titres, David Oukoloff ne court plus derrière les coupes mais cherche avant tout à se surpasser et profiter de sa passion. Au sein de son club à Perpezac le Noir, il transmet toute son expérience aux débutants dans le bras de fer. « Je profite de ces moments conviviaux au club pour partager et entraîner les jeunes. Je compte continuer tant que ma femme le supportera. Le bras de fer, c’est un peu mon côté immature, mais je ne suis pas tout seul. » Pas de retraite en vue donc pour David Oukoloff qui n’envisage pas de mettre un terme à sa carrière de champion. À 64 ans le briviste compte encore aller chercher une victoire aux championnats du monde à Dieppe en septembre.

Texte : Raphaël Douenne

brivemag.fr

brivemag.fr

Laisser un commentaire

6 + sept =