L'actualité en continu du pays de Brive


Le Boxe Académie Brive dans le combat pour le Téléthon

Vous connaissez le Boxe Académie Brive ? C’est un tout nouveau club qui pratique boxe, body boxe, pieds-poings et bientôt aussi handi boxe. Et il a un cœur très solidaire puisque il se mobilise d’emblée pour le Téléthon. Ses coachs vous accueillent vendredi 6 décembre à partir de 19h30 à la salle de sport JAMS, rue André-Devaud, avec un relai au sac de frappe, pour la bonne cause. Il y aura aussi des démonstrations avec des pros, des gâteaux, de la musique… bref une ambiance percutante. Les fonds récoltés par le relai en sac de frappe et la vente de gâteaux et boissons seront reversés à l’AFM Téléphone Corrèze. L’un des membres du club, Bébé Coignoux, a également décidé d’y joindre intégralement la recette du jour de son Carrousel place du Civoire.

Un troisième club de boxe a donc fait son apparition dans le paysage briviste qui compte déjà l’incontournable et historique Boxing club ainsi que le Noble art. En se mobilisant pour le Téléthon, le petit dernier porte coup double: récolter des fonds pour la recherche, ce qui en soit est vertueux, et mieux se faire connaître d’un public élargi. “Le Boxe Académie Brive s’est créé en septembre dernier et c’est une belle aventure humaine”, explique son président Christian Serre. “Nous voulons faire partager notre passion pour ce sport complet qui développe des valeurs de confiance, de dépassement de soi et de respect. Il est accessible à tous, jeunes ou adultes, hommes ou femmes, valides ou non. Nous proposons plusieurs spécialités.”
En premier lieu, la boxe anglaise déclinée en loisirs à partir de 16 ans (mercredi et vendredi de 19h30 à 21h) mais aussi version aéro boxe ou body boxe (mercredi de 19h15 à 21h et dimanche de 10h à 11h45). “Il s’agit d’une chorégraphie de boxe sur une musique rythmée très cardio, sans coups portés.” Le défoulement est garanti tout autant que le renforcement musculaire et la tonification de la silhouette car tout travaille, bras, jambes, abdos, fessiers… Le club propose aussi de la boxe pieds/poings, BPP en abrégé, dans 4 disciplines: full contact, low kick, ki rules et le fameux muaythaï aussi appelé boxe thaï. La discipline, très médiatisée à travers les films et les retransmissions de combats, a le vent en poupe et se pratique selon deux groupes: enfants de 8 à 15 ans (vendredi de 18h à 19h) et adultes à partir de 16 ans (jeudi de 19h30 à 21h).
Pour encadrer ces diverses disciplines, le club s’appuie sur 5 coachs diplômés d’État et reconnus dans le milieu, dont Charly Munoz, arbitre mondial et 5e dan de full contact ou encore Youssef Temsoury qui a été vice-champion de France pro. “Nous nous inscrivons dans la transmission et le partage des valeurs de la boxe. Nous avons déjà 110 licenciés de tous âges, principalement en boxe loisir et en aéro boxe, et nous voulons diversifier les publics et les générations.” À commencer par la gente féminine, active aux entrainements et impliquée dans les rênes du club, à la vice-présidence et au secrétariat.
Le club va également démarrer en janvier une section handi boxe qui sera justement présentée pendant cette opération Téléthon. Elle sera d’ailleurs parrainée par le champion handbike Mathieu Bosredon. “Nous avons aussi invité des associations qui s’occupent de personnes handicapés. Les intéressées pourront ainsi faire des  essais, puisque nous avons un coach formé spécialement.” Un projet apprécié par la Fédération qui souhaite voir développer ces initiatives. “Nous voudrions aussi attirer le plus grand âge avec une discipline adaptée qui fait travailler l’équilibre.”
Pour l’heure, le Boxe Académie Brive est hébergé pour ses entrainements en soirée et dimanche matin par JAMS Academy dans sa salle rue André-Devaud et par l’AMACS au gymnase Jules-Vallès. Mais il ne désespère pas de trouver un lieu dédié où il puisse installer un ring et s’ouvrir à la compétition pour ses sections boxe éducative, amateur et pro.
Infos auprès de la secrétaire Françoise Savignac au 06.77.87.46.25, sur boxeacademiebrive.wixsite.com et page Facebook.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

1 commentaire

Laisser un commentaire