L'actualité en continu du pays de Brive


Le beau Raid Amazones de nos trois Gaillardes

© Raid Amazones

Un sourire qui en dit long sur l’aventure extraordinaire que l’équipe briviste vient de vivre au Sri Lanka. Une aventure faite de dépassement, d’entraide et de solidarité. Avec une belle 7e place à l’arrivée sur les 22 trios engagés. “On est prêtes à repartir…”

C’est indescriptible, beaucoup trop d’émotions. On en a pris plein les yeux, plein le cœur. L’accueil des locaux était fantastique, l’organisation au top…” Céline Fontannaz n’a pas de mots assez forts pour décrire ce qu’elle a partagé pendant six jours avec ses comparses Stéphanie Bordier et Laurène Joly.

Le Raid Amazones est le seul raid aventure 100% féminin qui se vit en équipe de 2 ou de 3. En mars dernier, les équipes en rouge se sont affrontées au Sri Lanka, dans un décor de plantations de thé. Au programme VTT, canoé, course à pied ou trail. “Physiquement, c’était éprouvant. Mais nous nous étions bien entrainées en Corrèze, et chez nous heureusement il y a du dénivelé. Le plus dur c’était la chaleur et d’enchainer les épreuves après des nuits courtes car on partait à 3h30 du matin  pour éviter les plus fortes températures.”

L’après-midi était consacré à la découverte du pays avec une immersion plus culturelle et sociale, en partageant les taches quotidiennes et les coutumes des populations locales. Le raid se veut solidaire à travers des actions de soutien à une association locale axée sur l’éducation des enfants. Les gaillardes qui ont baptisé leur équipe “ent’raid et rêve” ont également avant de partir mis un coup de projecteur sur l’association Pour nos p’tits gaillards. La cagnotte qu’elles avaient ouverte en ligne a permis de remettre un chèque de 2 400 euros à l’association qui améliore le quotidien des enfants malades.

En fait, le sympathique trio féminin avait embarqué une quatrième “concurrente”: Lapinou, la peluche très colorée de l’école d’Allassac. Elles se sont relayées pour la porter tout au long du périple et les enfants ont ainsi pu suivre cette aventure dont elles rentrent ravies. “On est prêtes à repartir…”, assure Céline. “Mais pas tout de suite.”

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

quatorze + cinq =