L'actualité en continu du pays de Brive


L'Agglo devient "territoire à énergie positive"

url

La ministre de l’écologie a signé hier une convention faisant de l’Agglo de Brive un “territoire à énergie positive”. Le gouvernement récompense ainsi les engagements de l’Agglo dans la transition énergétique. Une signature qui ouvre une ligne budgétaire pour aller encore plus loin dans ce domaine.

L’agglo de Brive fait partie des 13 dossiers qui sont retenus par Ségolène Royal. Ils entrent dans un appel à projets lancé par le S royal.ministère de l’environnement pour aider à la transition énergétique. Des actions qui doivent intervenir dans 6 domaines: la réduction de la consommation d’énergie dans le bâtiment et l’espace public, la diminution des gaz à effet de serre et des pollutions liées aux transports, le développement de l’économie circulaire et de la gestion durable des déchets, la production locale d’énergies renouvelables, la préservation de la biodiversité, des paysages et le développement d’un urbanisme durable et enfin, la promotion de l’éducation à l’environnement et de l’éco-citoyenneté.

L’Agglo de Brive a présenté un programme d’actions dans tous ces domaines, pour des budgets conséquents. borne elec voiture1Cette labellisation en “territoire à énergie positive pour la croissance verte” va lui permettre de poursuivre et d’amplifier ses efforts, et d’engager des investissements pour développer les énergies renouvelables et de favoriser la sobriété et l’efficacité énergétiques sur l’ensemble de son territoire.

On peut notamment mettre l’accent sur l‘achat d’équipements roulants moins polluants. Les déplacements de personnes représentent 29% des émissions globales ; c’est le premier poste d’émission de gaz à effet de serre du territoire. La voiture est le mode de transport le plus utilisé par les personnes (88%).  Dans ce contexte, l’agglomération du bassin de Brive souhaite améliorer son réseau de transport urbain pour gagner en régularité et en fiabilité avec notamment un bus à haut niveau de service. Elle souhaite, par ailleurs, pouvoir acquérir du matériel roulant propre (hybride, électrique…) de dernière génération.Libeo11

La labellisation se concrétise par une aide de l’état dans la réalisation de ces projets. Une enveloppe de 500.000 euros viendra soutenir les efforts financiers engagés par l’Agglo qui a déjà mis en place un agenda 21, un plan climat patrimoine et services et qui élabore, en ce moment, un plan climat énergie territorial.

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Laisser un commentaire