L'actualité en continu du pays de Brive


L’Agglo de Brive au soutien des assistants maternels

À l’instar de ce que la Ville fait afin de doper l’attractivité médicale sur son territoire, l’Agglo de Brive, compétente dans le secteur de la petite enfance, a engagé depuis le 1er janvier une politique forte de soutien à l’égard de la profession d’assistants maternels agréés qui, comme le secteur médical, voit ses effectifs fondre comme peau de chagrin alors que la demande de service est très forte.

Depuis cinq ans, ce sont 25 % d’assistants maternels agréés en moins sur le territoire (comme à l’échelle nationale), la moitié de ces professionnels a plus de 55 ans et la demande de service ne décroît pas… Plus de 800 dossiers sont traités par exemple par l’Agglo chaque année pour l’accueil). L’Agglo a souhaité réagir.

Vous souhaitez devenir assistant maternel ?
Il n’y a pas de formation initiale, une demande doit être adressée au président du conseil départemental. Suite à cette demande, la personne sera invitée à une journée d’information concernant le métier d’assistant maternel. Un dossier d’agrément sera remis à cette personne. Une fois l’agrément délivré, la personne suivra une formation de 120 heures. « Le métier d’assistante maternelle est complexe, encadré et contrôlé, il faut être motivée, disposer d’un domicile adéquat pour l’accueil des enfants », souligne Psylvia, animatrice au relais petite enfance.

Renseignements : 05.55.74.95.30

Ou au Centre de protection maternelle et infantile au conseil départemental : 05.55.93.73 ou courriel : pmi@correze.fr.

Site web : http://www.correze.fr.

Pour soutenir cette profession et encourager les vocations, la Communauté d’agglomération du bassin de Brive (Cabb) met en place un plan de soutien, notamment en faveur du développement de l’accueil individuel et plus particulièrement envers le développement des Maisons d’assistants maternels (MAM).

La MAM est un lieu neutre, spécifiquement dédié à l’accueil des enfants. C’est un moyen pour les assistants maternels agréés de s’installer plus facilement. C’est aussi peut-être pour les parents le moyen de lever certaines appréhensions.

Au sein de ces MAM, deux à quatre assistants maternels agréés peuvent obtenir 2 ou 4 agréments chacun. Les parents restent les employeurs, l’Agglo n’intervient en aucun cas dans le fonctionnement de la MAM mais elle aide au financement de l’investissement.

L’Agglo met notamment en place un fonds de soutien à l’installation des MAM sur son territoire, portant sur le financement de l’aménagement de locaux, de l’équipement et du matériel permettant l’accueil des enfants, en direction des communes, des assistants maternels agréés portant un projet de création de MAM, des entreprises souhaitant mettre à disposition d’assistants maternels des locaux pour exercer leur activité…

 

AIDES AGGLO sous conditions
Communes Assistants maternels indépendants Entreprises de plus de 50 salariés
Aménagement des locaux 50 % du reste à charge maximum, dans la limite d’un montant total de dépense éligible plafonné à 16 000 euros HT. 80 % du reste à charge maximum, dans la limite d’un montant total de dépenses éligibles plafonné à 20 000 euros HT. 80 % du reste à charge maximum, dans la limite d’un montant total de dépenses éligibles plafonné à 20 000 euros HT.
Mobilier et matériel 50 % du reste à charge maximum, dans la limite totale de dépenses éligibles plafonnée à 3 200 euros HT.

 

Montant unitaire supérieur ou égal à 30 euros HT.

80 % du reste à charge maximum, dans la limite d’un montant total de dépenses éligibles plafonné à 2 000 euros HT.

 

Montant unitaire est supérieur ou égal à 30 euros HT sont éligibles.

 

Julien Allain

Julien Allain

Laisser un commentaire

dix-neuf − 9 =