L'actualité en continu du pays de Brive


L’Adie pour créer sa boîte malgré tout

Installée 6 avenue Victor-Hugo, l’association solidaire Adie accompagne gratuitement les porteurs de projets ayant difficilement accès au crédit bancaire. Elle organise une journée portes ouvertes vendredi 9 février. On vous explique.

C’est une association nationale reconnue d’utilité publique qui défend l’idée que chacun, même sans capital, même sans diplôme, peut devenir entrepreneur, s’il a accès à crédit et à un accompagnement professionnel. Implantée en Nouvelle-Aquitaine depuis 30 ans, l’Adie a ouvert fin 2023 sa première agence en Corrèze, à Brive, 6 avenue Victor-Hugo, en face du lycée d’Arsonval. Plus en proximité avec le terrain, elle accompagne ainsi dans leurs projets ceux qui n’ont pas accès au crédit bancaire. Quelle que soit leur situation : en recherche d’emploi, CDI ou CDD, travailleur indépendant, intermittent, étudiant, retraité ou allocataires des minima sociaux…

L’Adie conseille, accompagne et peut également financer un prêt jusqu’à 12.000€. “L’an dernier, 70 entrepreneurs ont déjà été accompagnés en Corrèze et 50 micro-crédits accordés“, chiffre Sophie Denogens, la seule conseillère salariée. Les autres conseillers sont des bénévoles. “Ce sont majoritairement d’anciens chefs d’entreprise qui donnent de leur temps. Nous sommes en pleine expansion ici à Brive, il y a un vrai besoin, notamment sur des activités rurales ou dans le BTP. Nous avons 4 bénévoles, bientôt 6 et nous sommes toujours à la recherche de renfort.”

L’agence briviste s’inscrit bien évidemment dans l’opération nationale “Une semaine pour créer sa boîte” organisée par le réseau et propose dans ce cadre une journée portes ouvertes vendredi 9 février de 9h à 12h et de 13h à 16h. Vous pouvez vous inscrire sur le site adie.org ou téléphoner à la conseillère Sophie Denogens au 06.13.29.31.51.

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Fatima Kaabouch

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Fatima Kaabouch

Laisser un commentaire

treize − 13 =