L'actualité en continu du pays de Brive


La ville reçoit son premier "kawaa" au Maryland

 Maryland pano

Une rencontre, un café… Ce sont là les ingrédients de base du kawaa qui fait converser des personnes qui ne se connaissent pas. La sauce a pris en région parisienne et la recette s’exporte, relayée et financée par des initiatives locales.  A Brive, c’est ainsi grâce aux ambassadeurs du service civique du Conseil général de la Corrèze que la ville accueille son premier kawaa, le mercredi 15 octobre. Au Maryland. Dès 19h. Gratuit et tout public. Plus d’infos sur le site de kawaa.

organisation du kawaa à BriveContre-pied non affiché au speed dating, la rencontre que proposent les créateurs de liens de Kawaa, est une rencontre sans enjeux, mais non sans intérêt. C’est une rencontre qui permet de prendre son temps, sans le perdre pour autant.

Alors Kawaa, c’est quoi ? Derrière ce terme arabe qui désigne le café, il y a de petits événements réunissant les gens deux par deux, dans la simplicité et sans ambiguïté. Et pour les fondateurs, d’abord regroupés sous un statut associatif, aujourd’hui dans le cadre d’une entreprise sociale et solidaire, il n’est d’autres lieux plus appropriés pour recréer du lien et de la mixité, que les cafés.

Autour de thèmes variés tels que “je suis nouveau dans la ville”, “je suis jeune papa”, “vivre un bel été à la retraite” ou encore “que faire au Mans cet été”, le projet veut permettre un échange authentique, anonyme et approfondi et ainsi lutter contre l’isolement ou même le sentiment de solitude plus ponctuel, lié à une situation ou un sujet précis, comme celui de la paternité ou de la retraite.

A Brive, c’est le Maryland, siège de l’association “L’art en bar”, soutenue par le Conseil général dans le cadre de sa programmation culturelle, qui a été choisi. Et c’est sur le thème de “l’association de bienfaiteurs” que les participants seront amenés à échanger. L’occasion pour eux de partager leur conception de la vie citoyenne et leur vision de la place des jeunes dans la société.

ScreenshotSuite logique de l’initiative “Le temps d’un café”, expérimentée depuis juin 2013 à Boulogne, Puteaux et dans le 17e arrondissement de Paris, Kawaa a déjà été organisé dans une dizaine de petites et moyennes villes en France grâce à un travail de proximité mené avec les collectivités ou les associations. Le kawaa de Brive a, lui, été mené à bien par les ambassadeurs du service civique du Conseil général de la Corrèze, impliqué dans ce dispositif dans le cadre de sa politique jeunesse.

Le 15 octobre dès 19h au Maryland, 13 rue Saint Martin. Gratuit. Pour plus d’infos sur la soirée (ou même pour créer un kawaa), rendez-vous sur le site de l’entreprise et sur le Facebook du service civique du Conseil général de la Corrèze.

 

 

 

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Mot clé

Laisser un commentaire