L'actualité en continu du pays de Brive


La reine Elizabeth à la Foire du livre

George-Elizabeth-©-Debra-Hurford-Brown

On l’appelle la reine Elizabeth. Ou la Reine du crime. Bref, c’est une grande dame du polar qui nous viendra d’Outre-Atlantique. Elizabeth George sera en effet à la prochaine Foire du livre de Brive pour présenter son dernier roman, Une avalanche de conséquences, à paraître en septembre.

 

Sa venue sera incontestablement l’un des événements qui marquera la prochaine Foire du livre les 4, 5 et 6 novembre. Elizabeth George, c’est plus de 18 millions d’exemplaires vendus dans le monde. C’est simple, depuis son premier livre, qui date de 1988 (Enquête dans le brouillard récompensé en France par le Grand Prix de littérature policière), la romancière n’a jamais quitté les listes des meilleures ventes et sa réputation n’a cessé de grandir. Tous ses romans sont des best-sellers, non seulement aux Etats-Unis, mais aussi dans les 35 pays où elle est publiée.

Côté biographie, après avoir vécu de longues années en Californie, où elle a passé son enfance, Elizabeth George s’est installée dans une île proche de Seattle. Elle est diplômée de littérature anglaise, titulaire d’une maîtrise de psychopédagogie, et a enseigné l’anglais pendant treize ans avant de se consacrer pleinement à l’écriture. Si cette Américaine situe curieusement ses romans en Angleterre, c’est par passion pour ce pays et sa culture dont l’histoire, la civilisation et les mœurs lui sont aussi familières que celles de son pays natal. Ce qui fait d’elle la plus british des auteurs américains de polars.

George-Elizabeth-©-Debra-Hurford-Brown-1Ses romans, dans la pure tradition du whodunit britannique, sont bâtis autour d’un couple d’enquêteurs so british, l’inspecteur Thomas Lynley, comte d’Asherton, et le sergent Barbara Havers. Lui, aristocrate bien né, élégant et brillant, séducteur actif mais pas dupe de son statut de privilégié. Elle “prolote” et boulotte, grande gueule rugueuse et incarnation vivante du fossé qui sépare les classes sociales outre-Manche. L’eau et le feu. Ce duo détonnant s’attelle à des intrigues sophistiquées, témoignant d’un savoir-faire exceptionnel de l’auteur qui au fil des histoires prenantes et variées, éclaire de façon passionnante l’Angleterre d’aujourd’hui.

Une avalanche de conséquences, son prochain ouvrage qui paraitra le 22 septembre aux Presses de la Cité et qu’elle signera à Brive, marque la dix-neuvième enquête du célèbre tandem de Scotland Yard. La Reine du crime nous entraine dans une plongée au cœur de l’intelligentsia londonienne où, derrière le glamour et les bons mots, se tapissent des secrets inavouables.

La féministe et écrivaine Clare Abbott y est retrouvée sans vie par son assistante, Caroline. Cause du décès : arrêt cardiaque. Mais Rory Statham, éditrice et amie de longue date de la défunte, ne se satisfait pas de cette explication. Elle est convaincue que Caroline, qu’elle n’a jamais pu supporter, n’est pas étrangère à cette mort qu’elle trouve plus que suspecte. Elle fait donc appel à l’enquêtrice Barbara Havers…

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire