L'actualité en continu du pays de Brive


La médiathèque rouvrira samedi 26 septembre

Fermée à la suite du violent incendie qui a ravagé samedi dernier l’immeuble contigu (lire notre précédent article en cliquant ici), la médiathèque sera de nouveau ouverte au public ce samedi 26 septembre à 9h30. Le personnel a pu réintégrer les locaux et procéder à l’état des lieux. Les pertes se confirment “peu importantes”, en volume comme en valeur et les interventions techniques sont en cours.

Après les vérifications préalables de sécurité, avec notamment la confirmation d’une toxicité négative, l’équipe de la médiathèque a pu de nouveau entrer dans les locaux hier après-midi. Aujourd’hui sont programmées des interventions techniques, notamment une opération de destruction des odeurs résiduelles dans les locaux par ionisation, la déshumidification, le dépôt de la laine de verre dans les combles et diverses réparations techniques et électriques. “La remise en ordre de marche et de fonctionnement normal sur le plan technique et de sécurité devrait être finalisée et actée vendredi matin”, prévoit-t-on côté mairie

“Nous effectuons actuellement un état des lieux des collections ayant subi des dommages“, explique la directrice Amandine Bellet. “Le travail d’inventaire informatique de ces pertes, de nettoyage des collections, de rangement et de reclassement est en cours et se poursuivra vendredi toute la journée.”

Les pertes se confirment heureusement “peu importantes”, en volume comme en valeur. Le personnel avait en effet pu entrer à temps pour protéger et extraire les collections menacées par l’eau. L’heure est maintenant aux évaluations et estimations précises à destination des assurances, en lien avec les services juridiques. “Aucun dommage n’a été constaté sur les collections patrimoniales, dont la part extraite par mesure de précaution réintègrera nos magasins vendredi.” De leur côté, les services techniques effectuent les travaux et estimations pour ce qui relève des dommages subis par le bâtiment.

 

Sur ce sujet, vous pouvez consulter nos précédents articles:

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire