L'actualité en continu du pays de Brive


La médiathèque fait sa première braderie de livres samedi

Braderie_livres

La médiathèque organise sa première braderie de livres ce samedi 30 avril, à partir de 9h30 devant la médiathèque sur la place Charles de Gaulle. Près de 3 500 livres, de tous types et pour tous les âges, des ouvrages en quelque sorte “réformés” qui seront proposés à la vente à un euro le matin et 50 centimes à partir de 13h. Quand la médiathèque pilonne les prix… Une occasion à ne pas laisser filer.

 

Un livre peut avoir plusieurs vies et cheminer ainsi d’un rayonnage de médiathèque jusqu’à l’étagère d’un particulier. Si, si. L’expérience est déjà pratiquée ailleurs, mais c’est une première à Brive. Cette braderie sera sans nulle doute l’occasion pour beaucoup d’étancher à peu de frais leur soif de lectures. Pour quelques euros, chacun pourra faire provision de tous types d’ouvrages, retirés des diverses collections. Dans le jargon bibliothécaire, on appelle cela le “désherbage”.

“Les collections des bibliothèques sont en permanence remises à jour”, explique la directrice Amandine Bellet. Il y a des livres abîmés, défraîchis, aux contenus devenus obsolètes, d’anciennes éditions… “De nombreux ouvrages sont chaque année sortis des collections afin de permettre le renouvellement du fonds et de faire de la place sur les rayonnages pour accueillir les nouveautés.” D’autant plus cette année où la médiathèque a sérieusement revu l’agencement de ses volumes et espaces pour plus de lisibilité, de confort et de luminosité (lire notre article La médiathèque respire mieux).

Pour la première fois donc, la médiathèque propose aux particuliers une vente de ces livres issus du “désherbage” qu’ils soient romans, documentaires, BD, albums et livres jeunesse… bref de tous types et pour tous les âges.

C’est l’occasion d’acheter à très petit prix des ouvrages ne trouvant certes plus leur place à la médiathèque, à la bibliothèque des Chapélies ou au medi@bus, mais qui pourraient ravir des grands lecteurs, spécialistes, ou nostalgiques d’une époque. Des livres qui seront vendus au prix unique de 1€ (jusqu’à 13h) puis 0,50€ (à partir de 13h)… L’initiative a assurément de quoi faire des heureux.

A noter qu’en amont de cette braderie, la médiathèque a déjà, comme dans ses habitudes, fait bénéficier plusieurs associations de ces ouvrages déclassés, que ce soit la Banque francophone, la bibliothèque de l’hôpital, les Restos du coeur, Brive Sikasso… La médiathèque contribue également à l’alimentation régulière, avec les documents retirés de ses collections, des différentes Boîtes à livres disposées dans toute la ville, dont la gestion est assurée par l’équipe du Conseil municipal des jeunes (au cinéma Le Rex, place de la Guierle, devant la gare SNCF, à Rivet, et depuis peu aux Chapélies).

A noter également que la médiathèque sera ouverte au public aux horaires habituels le samedi 30 avril de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h.

Sur ce sujet, vous pouvez également consulter nos précédents articles:

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire