L'actualité en continu du pays de Brive


La mafia recrute à Brive !

Casting au théâtre des Gavroches

Le théâtre des Gavroches accueille aujourd’hui et demain un casting destiné à recruter les futurs “mafieux” de la série We are gangsters du jeune réalisateur briviste Arthur Marteau. Le seul critère est d’avoir “entre 24 et 99 ans” et “une tête de mafieux”.

Arthur MarteauArthur Marteau a 20 ans. Ce jeunot, né à Brive et passé par la case “Cinéma audiovisuel” du lycée d’Arsonval, compte bien réussir dans le monde du cinéma. Il est déjà très motivé. Après quelques courts métrages et un moyen à son actif, il va tourner une série début 2011, à Brive. “Ce sera l’histoire de 3 familles de mafieux et de flics ripoux. Les 3 premiers épisodes feront entre 5 et 7 minutes, et le dernier sera de 15 minutes. On a déjà la trame du scénario. Aujourd’hui et demain, on fait ce casting pour composer les trois familles d’environ 10 membres chacune, et le groupe des ripoux.”

Les candidats sont filmésEn une matinée, une quinzaine de personnes sont déjà passées par le théâtre des Gavroches (3 rue Viallatoux) où se déroule le casting. Les profils sont très variés. Des moins de 99 ans, toujours. Parfois aussi des moins de 24 ans, malgré l’annonce qui stipule que les candidats doivent avoir “entre 24 et 99 ans”. Peu importe, le véritable critère est d’avoir “une tête de mafieux” s’amuse le réalisateur.

Dans la salle, une poignée d’amis d’Arthur, installés dans les gradins du théâtre, observent le défilé des comédiens amateurs. “Vous voulez tuer quelqu’un?”, demande le directeur de casting à un monsieur aux cheveux blancs. Il veut bien tuer quelqu’un, alors ça roule! Il s’installe, chausse ses lunettes de mafieux et, après le lancement de l’enregistrement vidéo, reçoit dans son bureau un malotru. Il s’énerve, saisit une arme et tire. “Heureusement qu’il n’était pas chargé”, rit le candidat au casting.

Arthur Marteau et un candidat au castingD’autres passeront derrière lui. Une jeune fille jouera le rôle d’une “balance” en se rendant au commissariat, un homme sera un proxénète en colère, etc. L’esprit de la série, qui s’intitulera “We are gangsters”? “Très série B, avec des influences comme Chuck Norris, Terence Hill et Bud Spencer ou encore Steven Seagal” résume Arthur. On a hâte de voir ça!

Les personnes intéressées par le casting peuvent se rendre au théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux, demain dimanche entre 10h et 18h. Rappel pour ceux qui aiment le théâtre: les Gavroches accueillent ce soir la pièce Olympe de Gouges: j’ai dit! (Voir dans vos sorties du week-end)

Candidats en attente d'affronter la caméra

Des gens de tous les âges participent au casting

Le réalisateur observent les comédiens, des amis sont venus voir ça

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Mot clé

Laisser un commentaire