L'actualité en continu du pays de Brive


La foire ouvre son grand livre demain

A la veille de l'ouverture

Tout est fin prêt salle Brassens pour l’ouverture du grand week-end littéraire. Les livres sont alignés dans les rayons et les stands n’attendent plus que les auteurs et les visiteurs. La foire du livre ouvre ses portes demain vendredi 5 novembre à 10h. Ce premier jour attend beaucoup de jeunes et le grand rush des auteurs qui arriveront par le train du livre en début d’après-midi.

Louise et Charline17h. Stands et travées se vident. L’effervescence de la journée est retombée. Bénévoles et salariés peuvent enfin souffler. Parmi eux, Louise, 20 ans, et Charline, 19 ans, embauchées sur le stand régional, et très heureuses d’être de la partie. Pour toutes les deux, c’est une première. “On est là pour les livres!”, soufflent-elles à l’évidence. “On l’aurait même fait bénévolement. Avant, on venait sur la foire en tant qu’acheteur. C’est la première fois que l’on va se retrouver de l’autre côté des stands. On ne connaîtra que demain les auteurs qui nous sont plus spécifiquement attribués. Nous sommes très confiantes et l’ambiance est bonne.”

stand bdUne édition qui s’est quelque peu réorganisée. Ainsi, du stand BD qui se retrouve désormais sur le côté droit de la première salle. “On aura peut-être moins de passage, mais on va y gagner en fluidité. Ce sera certainement moins pénible pour les visiteurs. Pour les aider à se repérer dans les albums, nous avons préparé des petits commentaires au dessus de chaque auteur”, apprécie Emmanuel Deve, responsable du stand. “On est paré”, constate-il avec satisfaction en balayant son stand du regard.

Pour connaitre les auteurs présents, les heures des rencontres, forums, remises de prix… vous pouvez consulter le site de la Ville brive.fr.

Tiens toi droit

Guillaume Delpiroux commissaire de la foire

la belle équipe

Derniers raccords

Stand jeunesse

Chaises rouges et moquette verte

programmes

10 minutes pas plus

Décoration florale

Photo Coleene Audevard

Photo Coleene Audevard

tout sera propre

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire