L'actualité en continu du pays de Brive


La Carpe joue au profit de l’Ukraine

Rendez-vous ces jeudi 17 ou dimanche 20 mars à 20h30 au théâtre de la Grange. La pièce s’intitule Passeport pour nulle part. La compagnie briviste La Carpe versera les recettes de ces deux représentations en soutien à l’Ukraine via la Croix-Rouge.

Ne voyez aucun mauvais jeu de mot avec le titre, pas plus que d’allusion avec l’histoire censée se dérouler dans une Russie tsariste. Simplement un hasard de calendrier, une concordance de temps. La compagnie en résidence à la Grange a décidé de témoigner à sa façon sa solidarité à l’Ukraine en lui affectant les recettes de ses deux représentations programmées cette semaine. L’action de cette pièce, mise en scène par Robert Birou d’après L’autorisation de Pierre Bourgeade, pourrait tout aussi bien se situer de nos jours et dans beaucoup d’autres pays.

L’histoire: après 25 ans d’attente, Nathalia se présente au bureau de douane où officie Fédor, pour y récupérer enfin son passeport. Mais les choses ne vont pas se passer comme prévu. Si Fédor est l’homme qui refusa autrefois son amour, il est aussi et surtout un fonctionnaire zélé et pointilleux: il veut bien délivrer le passeport convoité, mais dans le respect scrupuleux de la Loi et des règlements en vigueur.

La rigidité grotesque du douanier va entraîner des rebondissements burlesques qui font de cette pièce une farce aux accents parfois tragiques. Le conflit entre Nathalia et Fédor s’y trouve largement en résonance avec les problèmes et les débats que suscite aujourd’hui la crise sanitaire. Il n’y est pas question de chauve-souris ni de pangolin mais d’une poulette et d’une puce qui influent sur le cours des événements, permettant ou non l’obtention d’un passeport – qui n’est pas vaccinal dans le cas. Humour noir pour une vision de la condition humaine à la fois drôle et pessimiste.
Passeport pour nulle part, jeudi 17 mars et dimanche 20 mars à 20h30 au théâtre de la Grange. Avec Jacline Leclère et Bernard Demaison. Durée: 1 heure. Tarifs: 9 et 5 euros. Réservations au 05.55.86.97.99.

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

17 − deux =