L'actualité en continu du pays de Brive


Journée défense et citoyenneté à Danton

Danton defense citoyennete1pano

Toute la journée, le lycée Danton, et plus spécifiquement sa section d’enseignement professionnel et son CFA, a accueilli une journée “Défense et citoyenneté” comme il en est organisée une par an, à tour de rôle, dans chaque département de la région Limousin. Cette journée, nationale, a pour objectif de présenter aux jeunes de 16 ans ce que cela veut dire être citoyen, et en premier lieu en terme de défense, mais aussi de dépister les élèves en difficulté avec la langue française. Une journée où Education nationale et Armée coopèrent pour donner aux jeunes certaines clefs quant à leur avenir.

 

Danton defense citoyennete6Ce fut le point d’orgue de cette journée: l’arrivée et la présentation aux élèves participant à la journée “Défense et citoyenneté” d’un véhicule blindé et de son matériel par des hommes du 126e RI. Les Bisons, par leur présence, ont permis à ces jeunes de “toucher du doigt” l’un des aspects, peut-être le plus médiatique, de ce qui constitue la défense de notre pays: l’armée.

Cependant, “on est pas là pour faire du recrutement”, comme le souligne l’adjudant-chef Boisrond du Centre du service national de Limoges, “notre but”, poursuit-il, “est de donner à ces jeunes une information sur notre défense, sur ses enjeux“. Parallèlement, les militaires font passer des tests aux jeunes sur les acquis fondamentaux de la langue française et notamment la lecture. Danton defense citoyennete2Cela permet de détecter les élèves qui sont en difficulté avec cela et ainsi de les signaler, par l’intermédiaire du rectorat, aux personnels de l’Education nationale pour qu’ils puissent, le cas échéant, adapter les structures d’enseignement afin de leur venir en aide.

Partie prenante de cette journée nationale, les militaires vont à la rencontre de ces lycéens pour leur présenter et les faire réfléchir quant à leur avenir autour de différentes thématiques, différents modules. Les premiers tournent bien sur autour de la Défense nationale: quel est notre appareil de Défense ? Comment est-il structurer ? Et enfin, quel rôle un jeune peut-il jouer dans ce système que ce soit à travers un métier des forces armées ou à travers un service civique ? Les militaires abordent également d’autres points qui concernent cette “jeunesse citoyenne”. Danton defense citoyennete3Aujourd’hui, à Danton, on a ainsi parlé de droit à l’information en présentant les différents chemins d’accès disponibles pour obtenir des renseignements afin de trouver un emploi et, de façon plus générale, entrer dans la vie active, mais aussi de sécurité routière avec ce qu’il faut faire et ne pas faire que l’on soit piéton, cycliste, au guidon d’un scooter ou au volant d’une voiture.

Ils étaient 39 jeunes de 16 ans à participer à cette journée. “Un temps citoyen qui s’est très bien passé” pour son initiateur au niveau de l’Académie de Limoges, François Barrier, inspecteur. Danton defense citoyennete5“Les jeunes sont demandeurs et, si il y a quelques réticences en début de journée face à des hommes en uniformes, les barrières tombent vite et les échanges sont importants, intéressés et intéressants.”

Ces journées font collaborer les services de l’Education nationale et ceux du ministère de la Défense. Au niveau régional, ce travail en commun sera officialisé par la signature d’un protocole le 12 mai prochain entre le colonel responsable du Service national au niveau de la grande région et l’académie de Limoges, le but étant, rapidement, de pouvoir organiser 3 journées “Défense et citoyenneté” par an en Limousin, une dans chaque département.

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Laisser un commentaire