L'actualité en continu du pays de Brive


Grive la Braillarde poste des petites créations sur le confinement

Covidéo-19, c’est le nom évocateur du groupe Facebook créé par l’association Grive la Braillarde qui vous propose des petites vidéos faites par des artistes ou non sur le thème du confinement. Vous pouvez savourer sans modération et pourquoi pas aussi envoyer vos créations.

Dans Covidéo-19, il y a Covid mais aussi vidéo.  Un titre à deux détentes. « Au départ, l’idée était de faire participer les artistes du département, sur le thème du confinement », explique Rémi Teilhet de Grive la Braillarde. « A la base, on pensait faire un concours. On a envoyé un message à tous les groupes du département que nous avions référencés. Ils étaient partants mais pour le faire de manière tout à fait désintéressée, simplement pour le plaisir d’offrir quelque chose aux gens. »

L’idée a fait son chemin et s’est élargie. « Ceux qui ne sont pas artistes peuvent aussi nous envoyer des vidéos. Tout est permis : musique, danse, sketch. Il faut que le format soit court. Chantez-nous ça, jouez-nous ça, dansez-nous ça, mimez-nous ça, depuis votre chambre, votre salon, votre balcon, votre jardin, dans votre cuisine, votre grenier. Nous on met en ligne et on diffuse » Il suffit ensuite d’envoyer vos vidéos par Wetransfer à grivelabraillarde@gmail.com.

Tout est allé très vite. Le groupe a été créé vendredi dernier 27 mars et compte déjà 500 membres en moins d’une semaine. N’hésitez pas à rejoindre le groupe, vous pourrez déjà savourer les créations de Luffy du groupe d’Egletons Second Souffle, les Bluemary Swing, la danseuse Mathilde Rader confinée à Brive, Liz Van Deuk reprenant un traditionnel tahitien, les membres d’Initial Data dans un montage bluffant, la Nomade Statistique et son humour ravageur… « Il y a même des artistes d’autres régions qui nous envoient leurs créations. »

Pour rejoindre le groupe, passez par le Facebook Grive la Braillarde. Allez, on vous propose cette vidéo extraite de leur florilège.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

quatre × 3 =